Justice

Dijon : 38 « faucheurs volontaires » relaxés pour « défaut de caractérisation des infractions »

Le tribunal correctionnel de Dijon a relaxé jeudi 17 janvier 2019 38 militants anti-OGM jugés en novembre, après la destruction en 2016 de plants de colza de la coopérative agricole Dijon Céréales, évoquant un "défaut de caractérisation des infractions", a-t-on appris de sources concordantes.

CHARGER LA SUITE

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -3.52
légères chutes de neige
le Tuesday 22 January à 9h00
Vent
3.86 m/s
Pression
988.53 hPa
Humidité
95 %

Sondage