Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

… Au Petit Polonais

Oeufs mayonnaise ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Andouillette AAAAA grillée ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Saucisse de Morteau, fondue de Mamirolle ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Tarte au citron meringuée ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Saucisse de Morteau, fondue au Mamirolle ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

C’est, parait-il, le plus ancien resto de la ville. Il a été repris en 2007 par un jeune Parisien marié à une avocate bisontine. La maison perpétue à Besançon la tradition d’une cuisine familiale avec des accents canailles et régionaux.

Publicité

Œufs mayonnaise (4 €): ça commence mal avec une mayo qui n’a rien de maison et qui sort d’un tube ou d’un bocal… Mieux vaudrait dans ces conditions retirer cette entrée de l’ardoise.
 
Andouillette grillée AAAAA (14 €) : la suite est nettement meilleure. Rien à dire sur l’andouillette, très bonne, quant aux frites elles sont maison, ce qui est de plus en plus rare, mais trop irrégulières et trop allumettes.
 
Saucisse de Morteau label rouge et sa fondue de Mamirolle (16 €): une bonne saucisse servie avec une originale fondue de Mamirolle, ce fromage sorti tout droit de l’école laitière. Du bon franc-comtois, ce qui n’est pas courant dans la capitale régionale…
 
Tarte au citron meringuée (6 €): cette tarte maison est tout simplement excellente.
 
Une entrée, deux plats, un dessert, une grande San Pe (oubliée sur la note, puis finalement offerte), un pichet de Coteaux d’Ardèche (9 €), soit un total de 49 €. C’est un peu cher pour une seule entrée et un seul dessert.
 
S’il fallait donner une note globale :
 
12,5/20
 
La note constitue une moyenne forcément subjective obtenue à partir de plusieurs critères (cadre, service, plats, vins, ambiance, prix…) un jour donné et lors d’un dîner.
 
S’il fallait faire un commentaire :
 
Plus couru le midi que le soir, le Petit Polonais manque quelque peu d’intimité pour le diner, mais l’accueil est attentif. Le jeune patron, juriste dans une vie antérieure, taille facilement une bavette. Cela ne compense pas une déco trop sobre qui rend l’endroit sombre, malgré les efforts d’éclairage. Un nappage serait d’un meilleur effet que le formica années 50. La bonne volonté du patron laisse cependant entrevoir des avancées qui pourraient ressusciter le succès d’antan de cette maison qui commençait sérieusement à ronronner.
 
Au Petit Polonais - 81, rue des Granges -  25000 Besançon
 
Ouvert 7/7 le midi, ouvert le soir du jeudi au samedi
 
03 81 81 23 67
 
Le classement des restaurants déjà goûtés pour vous :
 
- Christophe Menozzi (15/20) changement de propriétaire
- Qui l’eût cru (13/20) changement de propriétaire
- L’Auberge paysanne (5/20) changement de propriétaire
 
 
« J’ai goûté pour vous…un restaurant du Grand Besançon » est une rubrique qui se fait en dégustation cachée, avec paiement de l’addition et qui paraît tous les samedis.
 
 
redaction

Votre météo avec