Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

… Café Louis

Pressé de boeuf ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Calzone d'escargots ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Cabillaud, jus fumé au lard ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Millefeuille de canard ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Assiette de fromages ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Tartelette chocolat ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Les débuts de cet établissement furent laborieux. Nous avons donc attendu que les polémiques s’estompent avant de tester l’endroit. C’est chose faite. Ce nouveau restaurant de Besançon se trouve dans une superbe cave magnifiquement restaurée et décorée. Quant au contenu des assiettes, il y a des hauts et des bas.

Publicité

Pressé de bœuf aux aromates et foie gras, salade à l’huile de noisette: une excellente entrée bien présentée.
 
Calzone d’escargots de Bourgogne, duo de crème persillée, sauce vin rouge: bonne idée de présenter les escargots dans un chausson même si la garniture est à peine aride, quand à la salade je n’aime pas l’amertume de son assaisonnement.
 
Cabillaud, jus fumé au lard, gratin de topinambour: beau morceau de poisson cuit avec justesse, le topinambour va bien en accompagnement.
 
Millefeuille de canard, écrasé de pomme de terre à l’essence de truffe: c’est vraiment le bémol de la soirée. Deux couches de purée insipide, avec des morceaux de pomme de terre encore un peu durs, séparées par une trop mince couche de canard sans goût ni vertu.
 
Tartelette au chocolat et à l’orange, mousse au Grand Marnier : indéniablement la tartelette n’était pas du jour, voire même pas de la veille… La mousse, plutôt sympa, permet tout juste de faire passer la pilule.
 
Assiette de fromages : plus rien à voir avec le plateau de fromage servi lors de l’ouverture. Dommage, on est tombé dans le tout venant avec, toujours, cette salade au goût amer.
 
Deux formules à 25 € (entrée, plat, fromage ou dessert), une demi bouteille d’eau pétillante (3 €), un demi pichet de Saumur rouge (12 €), soit un total de 65 €. C’est cher par rapport à la concurrence.
 
S’il fallait donner une note globale :
 
11,5/20
 
La note constitue une moyenne forcément subjective obtenue à partir de plusieurs critères (cadre, service, plats, vins, ambiance, prix…) un jour donné et lors d’un dîner.
 
S’il fallait faire un commentaire :
 
Le design prime sur le confort. Les tables ne sont pas assez larges, les chaises sont trop basses. Et d’où vient donc cette odeur lancinante de produit de nettoyage ou de désinfectant ? Autre inconfort, une musique trop présente qui, malgré tout, ne couvre pas les bruits provenant de la cuisine. En revanche, le diner s’est déroulé sans trop d’attente entre les plats (mais le restaurant était loin d’être plein) et le service a été des plus avenants. Globalement, on peut conclure qu’il reste une bonne marge de progression au Café Louis pour atteindre son objectif initial de devenir une valeur sûre et incontournable des diners en ville dans la Boucle.
 
Café Louis - 4/6, place Pasteur -  25000 Besançon
 
Restaurant ouvert tous les jours jusqu’à 22h sauf le dimanche (en décembre ouvert 7/7)
 
03 81 86 17 32
 
Le classement des restaurants déjà goûtés pour vous :
 
- Christophe Menozzi (15/20) changement de propriétaire
- Qui l’eût cru (13/20) changement de propriétaire
- L’Auberge paysanne (5/20) changement de propriétaire
 
 
« J’ai goûté pour vous…un restaurant du Grand Besançon » est une rubrique qui se fait en dégustation cachée, avec paiement de l’addition et qui paraît tous les samedis.
 
 
redaction

Votre météo avec