Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

… Le Pasteur

Croûte aux champignons ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Poire au miel et chèvre chaud ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Grillade du Pasteur ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Pavé de vivaneau ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Moelleux au chocolat ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Pana cotta caramel ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Tout au fond de la rue Claude Pouillet, quasiment accolé au lycée Pasteur, cet établissement est pénalisé par la surcharge d’ardoises et de guirlandes qui envahissent sa façade. On hésite donc à pousser la porte. Dommage, car on y est bien accueilli.

Publicité

Croûte forestière maison: une copieuse assiette de champignons sur des croutes qui mériteraient d’être un peu moins sèches.
 
Poire au miel de bruyère et chèvre chaud au lin brun, mesclum à l’huile d’olive: original mais pas convaincant.
 
Grillade du Pasteur, sauce tartare, pomme de terre râpée, salade verte : belle pièce de viande commandée saignante mais servie bleue, belle salade en accompagnement.
 
Pavé de vivaneau blanc, brochette de légumes confits, jus court à la réglisse: ce plat est bien présenté, peut-être que le poisson est à peine trop cuit.
 
Moelleux au chocolat: bien sans plus.
 
Pana cotta caramel beurre salé, tartare de fruits et huile d’olive à la menthe : cette pana cotta a été le must du diner à tel point que tout le reste sur l’assiette parait superflu.
 
Deux menus, l’un à 20 €, l’autre à 23,5 €, une bouteille de Saint-Chinian rosé (12 €), une Bisontine (4,10 € ce qui est exagéré), le tout pour 59,60 €. Pas trop mal le rapport qualité-prix qui contribue à la notation.
 
S’il fallait donner une note globale :
 
13,5/20
 
La note constitue une moyenne forcément subjective obtenue à partir de plusieurs critères (cadre, service, plats, vins, prix…) un jour donné et lors d’un dîner.
 
S’il fallait faire un commentaire :
 
La déco en général et celle des assiettes en particulier manque un peu de raffinement. A vouloir trop bien faire le résultat apparaît parfois chargé. Cela dit, l’accueil est prévenant et la cuisine en elle-même assez soignée avec des produits irréprochables. On testera la terrasse cet été. Pour info, le chef propose actuellement des cuisses de grenouilles de la région.
 
 
Le Pasteur - 36, rue Claude Pouillet - 25000 Besançon
Fermé samedi midi et dimanche midi
 
03 81 83 07 60
 
Le classement des restaurants déjà goûtés pour vous :
 
 
 
« J’ai goûté pour vous…un restaurant du Grand Besançon » est une rubrique qui se fait en dégustation cachée, avec paiement de l’addition et qui paraît tous les samedis.
 
 
redaction

Votre météo avec