Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

10°C dans des ateliers Peugeot : trop froid pour travailler...

Plus de trente ouvriers de PSA à Sochaux ont fait valoir leur droit de retrait, refusant de travailler «dans une glacière» à 10°C suite à de problèmes récurrents de chauffage. 

Publicité

 

"La Direction du site de Sochaux est coutumière d’une insuffisance de chauffage dans les ateliers et magasins. (...) On a atteint l’insupportable, avec, dans certains secteurs, des températures qui dépassent à peine les 10°. Une situation inadmissible qui montre que le souci d’économie financière l’emporte sur un minimum de considération pour le personnel» s’émeut la CGT dans un communiqué. 

Des salariés de l’équipe de nuit ont exercer leur droit de retrait et une équipe de jour leur a embrayé le pas dans un des ateliers du constructeur automobile à Sochaux. Si on ne dépassait pas les 10°C dans certains ateliers, la température avoisine les 15° dans certains bureaux. 

"Ces derniers jours, au Ferrage, à l’Emboutissage, sur les quais de réceptions, et dans d’autres secteurs encore, des groupes d’ouvriers et ouvrières ont arrêté collectivement le travail pour aller se réchauffer dans les bureaux et aires d’équipe. A chaque fois, ils ont obtenu la prise en compte de leurs demandes : Chauffage d’appoint, réparation des portes et des rideaux d’air chaud, travail par roulement. La CGT est intervenue vendredi auprès de la Direction du Centre pour qu’elle mette les moyens nécessaires pour le retour à une situation normale. La CGT appelle les salariés à se faire entendre, en groupe, dans chaque atelier, chaque secteur, où cela est nécessaire."

 

Damien

Votre météo avec