Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

150 à 200 livres édités par an en Franche-Comté

Le Centre régional du livre, avec ses chargés de mission, constitue un observatoire et un réel soutien de l’activité éditoriale en Franche-Comté ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Le livre se porte plutôt bien en Franche-Comté. Une quarantaine d’éditeurs sont installés dans la région. «Les Mots Doubs », qui s’ouvrent ce vendredi à Besançon, témoignent également de la vitalité du secteur.

Publicité

Comme dans la plupart des régions françaises, il existe en Franche-Comté un organisme qui assure la promotion de toute la chaîne de l’édition. Le Centre régional du livre, association cofinancée par l’Etat et la Région et installée à Besançon avec 5 salariés, participe activement à la vie éditoriale et sera d’ailleurs présent aux « Mots Doubs » ce week-end à Besançon.

 

«Le marché du livre n’est pas facile, mais s’il a un vrai travail de qualité en matière éditorial et de la rigueur dans la distribution, ça fonctionne », explique Pascaline Mangin, chargée de mission. Elle en veut pour preuve l’existence dans la région d’une quarantaine d’éditeurs principalement dans le Doubs (19), le Jura (13) et dans une moindre mesure en Haute-Saône et dans le Territoire de Belfort. « C’est une région prolifique », poursuit Pascaline Mangin en mettant en exergue la diversité des 150 à 200 ouvrages publiés tous les ans, de la littérature aux essais en passant par la poésie et la gastronomie. En clair, il faut faire preuve d’inventivité.

 

Evelyne Cêtre, patronne de la maison d’édition du même nom, confirme qu’il faut évoluer et faire preuve d’imagination surtout « quand le pouvoir d’achat est ce qu’il est, sachant que, dans ce cas là, la culture n’est plus prioritaire».

 

«L’édition, ça marche, mais ce n’est pas un secteur florissant. On n’a plus le droit à l’erreur. Quand on fait un livre il faut le vendre», explique l’éditrice bisontine. Pour être à la page, elle s’adapte au marché en publiant des petits guides pour la jeunesse, des bandes dessinées ou des livres de poche. «En fait, Il faut prendre de plus en plus d’initiatives et sortir du réchauffer. L’intérêt pour le livre régional existe, mais il faut l’entretenir», conclut Evelyne Cêtre qui dispose d’un fond de près de 300 titres.

 

Le Centre régional du livre se propose d’accompagner les éditeurs et organise de nombreuses manifestations littéraires à Ornans, Salins-les-Bains, Arbois ou Besançon. Pascaline Mangin n’hésite pas à faire le lien entre la vitalité du secteur de l’édition avec le dynamisme du Centre régional du livre démontré à l’égard des petits comme des grands éditeurs.

  
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille