Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

35 000 emplois perdus en quinze ans en Bourgogne Franche-Comté

©damien - cliquez sur l'image pour agrandir
Emploi et chômage

Entre 2007 et 2014, l’emploi a diminué de 4,6 % en Bourgogne Franche-Comté alors qu’il a progressé de 0,2 % en moyenne métropolitaine. Une baisse due au poids important de l'industrie dans l'économie régionale. Un secteur qui a été durement impacté par la crise.

Publicité

Une nouvelle enquête de l'Insee portant sur la nouvelle grande région révèle qu'avec 17 % d’emplois dans l’industrie, la Bourgogne Franche-Comté est la plus industrielle des treize nouvelles régions.

Ce qui explique en partie cette baisse importante de l'emploi sur ces dernières années. Le secteur de la construction, également en souffrance, y étant aussi plus représenté, à l'inverse du secteur tertiaire marchand (qui résiste, lui, mieux à la crise).

Moins d'actifs mais une hausse du chômage plus modérée

Concernant le chômage, la Bourgogne Franche-Comté enregistre une hausse de 2,7 points. Un résultat un peu plus modéré qu’en moyenne métropolitaine "du fait d’une moindre progression du nombre d’actifs", précise l'Insee.

Le taux de chômage régional reste ainsi inférieur à celui de la France métropolitaine entre 2008 et 2014. À noter que dans notre région, le taux de chômage des hommes est supérieur à celui des femmes (toujours en raison des secteurs plus représentés, actuellement en difficulté, qui emploient davantage d'hommes).

Les jeunes les plus touchés en région

"La montée du chômage depuis 2008 concerne en premier lieu les jeunes âgés de 15 à 24 ans", constate l'Insee. En 2014, la Bourgogne Franche-Comté se situe en position médiane des régions françaises, avec un taux de chômage des jeunes de 23,2 %, soit une évolution de 5,8 points entre 2008 et 2014.

Hannah

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ