Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

38 pylônes électriques disparaissent du paysage

- cliquez sur l'image pour agrandir
©rte - cliquez sur l'image pour agrandir
©rte - cliquez sur l'image pour agrandir

38 pylônes de l'ancienne ligne à haute-tension de 63.000 volts sont en cours de démontage sur Besançon, Ecole-Valentin et Pirey. Ce chantier à 500.000 euros a démarré il y a quinze jours et devrait se poursuivre jusqu'en mai. Quatre pilônes sont déjà à terre...

Publicité

 Le chantier est parfois spectaculaire comme ce mercredi 20 février à Ecole-Valentin où un pylône a été abattu en plein champ ! Impressionnant. Dans des zones plus urbaines, le démontage se fait soit par grue soit pièce par pièce ! 

Une ligne haute tension datant des années 30 ! 

38 pylônes  sur une ligne de 10km parcourent les communes de Pirey, Ecole-Valentin et Besançon. Ils sont hors service depuis la construction de deux lignes souterraines. La première réalisée de mars à octobre 2011 relie sur 3,5km les postes électriques de Montboucons (Besançon ouest) et de Saint-Ferjeux (au sud-ouest de Besançon). Côut du projet : 3 millions d'euros

La seconde ligne souterraine de 11,5km, destinée à remplacer la ligne aérienne, a été créée un an plus tard, de mars à octobre 2012, entre les postes de Palente (Besançon Est) et Saint-Ferjeux pour un montant de 9,5 millions d'euros. 

En parallèle, le poste de St Ferjeux a été entièrement rénové et les postes de Montboucons et Palente ont connu des travaux d'adaptation aux nouvelles lignes pour 2 millions d'euros. Avec le démontage des 38 pylônes à 500.000 euros, c'est un chantier dont l'enveloppe globale atteint les 15 millions.  

S'adapter aux besoins du réseau électrique

 RTE qui assure l'exploitation, la maintenance et le développement du réseau haute et très haute tension explique que le Grand Besançon est alimenté par les postes 63 000 volts de Saint- Ferjeux et Montboucons à l’ouest, Palente et Prés-de-Vaux à l’est. Celui de Saint-Ferjeux assure à lui seul 40% de l’alimentation électrique de l’agglomération. "Les lignes électriques qui le desservaient ne permettaient plus de faire face à l’augmentation des consommations induites par le développement urbain et industriel du Grand Besançon. Il était donc devenu nécessaire de renforcer et moderniser le réseau haute-tension". RTE prévoit par ailleurs de nombreux projets à venir dans la région. 

Damien

RTE a investi 140 millions d'euros en Franche-Comté entre 2009 et 2013

RTE est l'opérateur du réseau de transport d'électricité français. Son principal objectif est de développer le réseau de haute et très haute tension.Il assure également la sûreté du système électrique. L'électricité est acheminé par RTE pour les fournisseurs d'élèctricité, les consommateurs ou les industriels.

Votre météo avec

Evénements de GRAND BESANÇON