Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

500.000 euros détournés: prison ferme pour l’employé de banque

Un conseiller financier de la Banque Populaire a été condamné vendredi à 30 mois de prison dont dix ferme par le tribunal correctionnel de Besançon pour avoir détourné près d’un demi millions d’euros à la faveur d’opérations fictives.

Publicité

La peine a été assortie d’une interdiction d’exercer une activité liée à la banque pendant cinq ans. Le parquet avait requis 3 ans de prison dont 18 mois à 2 ans avec sursis. "Je me doutais bien qu’un jour ça serait découvert, mais je ne pouvais plus revenir en arrière", a reconnu à l’audience ce père de famille d’une cinquantaine d’années qui compte 32 ans d’ancienneté.

Discret, sans casier judiciaire et connaissant les rouages et les failles du système, il avait franchi le pas en 1996, en ouvrant de faux contrats de prêts ou d’assurance vie à des noms d’emprunt ou réels pour améliorer son quotidien.

Selon son avocat, en douze ans, cette combine a permis à son client de bénéficier d’un revenu "d’un peu plus de 5.000 euros au lieu des 2.500 que gagnait le couple". La supercherie avait été découverte en début d’année à l’occasion d’une opération de contrôles.

redaction

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon