Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

8e tour de la Coupe de France : Besançon écrasé par Saint-Louis Neuweg (4-0) !

Sur le papier, le Besançon Racing Club partait favori…et pourtant ! Malgré une tactique se voulant très offensive, les hommes d’Hervé Genet se sont laissés surprendre et ratent ainsi la marche qui les aurait amenés en 32e de finale. Rageant pour Besançon, mais les Alsaciens ont sans conteste mérité leur qualification. Un véritable petit exploit.

Publicité

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Alors que Saint-Louis Neuweg évolue en CFA2 (7e position), le Besançon Racing Club truste lui la 3e place du classement de sa poule en CFA.  Ce samedi soir, la logique n’a donc pas été respectée. C’est d’ailleurs ce qui fait tout le charme de la Coupe de France, quand les petits arrivent sans complexe à vaincre plus fort qu’eux !

Devant les 750 spectateurs qui ont entièrement rempli le stade de la Frontière, et sous un projecteur vacillant, les Bisontins se sont laissés surprendre en première mi-temps, même si le coach Hervé Genet avait aligné ses principaux titulaires empreints d’une forte volonté offensive. 

Après une entame de jeu peu enthousiasmante et très froide à l’image de la température sur le terrain, les joueurs de Saint-Louis Neuweg concrétisent en lobbant la défense bisontine grâce une magnifique cloche de Ponelle à la 30e minute qui entre directement dans les cages. L’application des Alsaciens a payé.  

Du coup, les Bisontins Perrin et Loukhiar tentaient de réagir et de se montrer plus présents que jamais. Sans résultat. Fin de la première mi-temps.

Un deuxième but en 55 secondes !

Alors que les joueurs étaient à nouveau sur le terrain depuis moins d’une minute, les Ludoviciens s’offraient une nouvelle occasion en or de se rapprocher des 32e de finale de la coupe de France. Sur une action de Ponelle, Mastroianni reprend la balle avec brio et l’expédie… dans les buts de Besançon : 2-0

Et 1, et 2 et 3 et 4 - 0 !

Besançon se doit de réagir. Juste après un double changement et l’entrée de Randget sur la pelouse alsacienne, Alain Ponelle réalise une volée magistrale. Et 3e but à la 59e minute.  Les Alsaciens sont en furie. 17 minutes plus tard, Ponelle, extraordinaire, remet ça ! En 32e de finale, les Alsaciens peuvent rêver de jouer contre Lyon ou l’OM ! A suivre lors des tirages au sort de lundi.

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Jeu, 8 Décembre 2016 20h00 - Ven, 9 Décembre 2016 0h00
CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT RÉGIONAL - Besançon
Ven, 2 Décembre 2016 14h00 - Ven, 9 Décembre 2016 18h00
LES INVITES AU FESTIN - Besançon
Sam, 3 Décembre 2016 11h00 - Ven, 9 Décembre 2016 19h00
-
Mar, 6 Décembre 2016 10h00 - Ven, 9 Décembre 2016 19h00
L'ESPACE - PLANOISE - Besançon
Ven, 9 Décembre 2016 17h00 - 19h00
Maison de Velotte - Besançon