Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

A quoi servent les bras morts des rivières ?

Quentin Cuenot © Jérémy Querenet - UFC - cliquez sur l'image pour agrandir
Actu des Labos

Un nouvel épisode de l’Actu des Labos de l’Université de Franche-Comté est disponible. Il permet de suivre des chercheurs sur le terrain, ou plus exactement sur l’eau. Réservoirs de biodiversité, zones tampons ou filtres pour polluants, les bras morts de rivière ont un rôle capital dans l’environnement. Dans le cadre de sa thèse, Quentin Cuenot  les étudie. Il nous éclaire sur ces zones humides…

Publicité

En cette année de crues exceptionnelles, l’Actu des Labos s’intéresse de plus près aux bras morts des rivières, c’est-à-dire aux bras abandonnés par la rivière en raision d’un changement de parcours de celle-ci. Ces zones humides sont très utiles. "Elles ont deux grandes fonctions par rapport à la rivière", affirme Quentin Cuenot, interrogé par Jérémy Querenet dans le cadre de l'Actu des Labos

Les bras morts : rôle d'éponge et d'épuration

"Les bras morts jouent d’abord le rôle d’éponge lors d’événements forts de crues, où ils emmagasinent l’eau, ou lors de sécheresse, où ils restituent une partie de leur eau à la rivière. Ensuite, ils jouent le rôle d’épuration. Le cycle de l’eau passe à un moment donné dans ces zones humideq, où l’eau stagne avec de nombreux végétaux et bactéries. Ce sont alors ces êtres vivants qui vont dégrader un certain nombre de polluants. " explique Q. Cuenot

Le doctorant rappelle que ces zones humides sont généralement malmenées par l’Homme mais qu’il faut "préserver ces sites si on veut préserver les espèce qui s’y trouvent". Des chercheurs étudient donc de quelle manière les bras morts sont connectés à la rivière afin de pouvoir les protéger au mieux.

Victoria E.

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille