Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

A-t-on le droit de faire bronzette en bikini dans un parc ?

©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Après l'agression d'une jeune femme mercredi 22 juillet 2015 alors qu'elle bronzait en maillot de bain au parc Léo Lagrange de Reims par cinq autres jeunes femmes, nous nous sommes demandés quels sont les droits en terme de port du maillot de bain ailleurs que dans une piscine ou la plage. Il n'est pas rare qu'à la gare d'eau à Besançon, des personnes s'allongent en maillot de bain, se déplacent pour faire trempette etc. Quels sont nos droits ?

Publicité

À Besançon, aucun arrêté n'interdit à une personne de se faire bronzer en maillot de bain ni même de s'y promener du moment que le maillot cache les parties génitales. Pour le torse nu, il est autorisé, même dans la rue. Entendez bien par "torse nu", celui des hommes et non des femmes. D'ailleurs, chaque année, New-York comme à Paris, à l'aube de l'été, un combat débuté il y a plus de 20 ans reprend : celui pour le droit de se balader seins nus dans la ville pour les femmes, au nom de l’égalité des sexes.

Le corps de la femme étant considéré comme "plus sexuel" que celui de l'homme, les femmes ne sont pas autorisées à dévoiler entièrement la poitrine excepté à la plage ou à la piscine.

Une dizaine de communes françaises interdisent par l’intermédiaire d’arrêtés municipaux le port de maillot de bain et le fait de se promener torse nu. C'est le cas à Saint-Tropez, Sainte-Maxime, Saint-Raphaël, Nice, Menton, Ajaccio (du 1er juin au 15 octobre), Le Touquet, Deauville, Anglet, Biarritz, Carpentras (du 1er juin au 15 septembre), Montauban, Perpignan, Toulouse (du 13 juillet au 30 septembre).

Attention à l'exhibitionnisme 

La loi en France n'empêche personne de porter un maillot de bain dans un parc public. À condition de ne pas tomber sous le coup d'une "exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public" (article 222-32 du Code pénal), punie d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende. Une exhibition sexuelle désigne plus précisément toute tenue qui laisse entrevoir les parties génitales ou la poitrine. Quant au délit d'attentat à la pudeur, il n'existe plus en droit français depuis 1994.

Le naturisme oui, mais pas partout !

En France, la pratique du naturisme est réglementée selon l'article 222-32 du Code pénal. Dans une circulaire de la chancellerie datant du 14 mai 1993, il est précisé que "l'incrimination a été formulée de manière à écarter toute possibilité de poursuites à l'encontre de personnes se livrant au naturisme dans les lieux spécialement aménagés". En clair, les nudistes ont le droit de l'être tant qu'ils restent sur les plages et autres endroits nudistes.

Selon la Fédération française de naturisme, la nudité est légale en tous lieux et en toutes circonstances dans les pays scandinaves, en Finlande notamment. En Autriche et en Allemagne, la nudité est autorisée partout sauf là où elle est explicitement interdite.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mar, 12 Décembre 2017h
Librairie l'Autodidacte - Besancon
©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon