Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Affaire de la cuisine centrale : la ville de Besançon sera indemnisée à hauteur de 6 millions d’euros

Les équipements au fond de la cuisine servent à la préparation des 500 repas quotidiens pour les crèches ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir

Le tribunal administratif de Besançon a rendu son jugement ce jeudi 12 mai 2016 concernant l’affaire de la cuisine centrale. En 2010, la collectivité avait déposé une requête auprès de la justice contre les entreprises, en charge du chantier, qui l’avait réalisé en multipliant les erreurs et avaient rendu ce projet de cuisine centrale impossible. La municipalité va être indeminisée à hauteur de 6 011 899 euros.

Publicité

Le tribunal Administratif de Besançon a condamné ce jeudi 12 mai 2016 les entreprises qui avaient la charge de la cuisine centrale demandée par la ville de Besançon en 2010. Le cabinet 3 Bornes Architectes et les sociétés Axima Concept, Agathe système, Agathes SARL, Sunwell Technologies inc… et BET Bellucci vont devoir indemniser la collectivité bisontine pour les préjudices subis pour un montant total de 6 011 899 euros. La justice a reconnu les défaillances et défauts de réalisation de la cuisine centrale commandée par la ville. La municipalité s’est donc vue attribuer la qualité de victime. Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon a annoncé, dans un communiqué publié ce jeudi 20 mai 2016, qu’il était "satifait de ce jugement" et que la ville allait "engager la procédure de recouvrement en direction des entreprises condamnées".

 L’affaire de la cuisine centrale

 C’est en 2004 que le conseil municipal de Besançon décidé la construction d’une cuisine centrale qui devra assurer la production de 5 500 repas pour 80 sites comme des écoles maternelles ou primaires, des centres aèrés ou encore des haltes garderie. Ce projet qui devait être innonvant n’a pas vu le jour à cette époque, la faute à des erreurs, lors du chantier, à tel point que les essais de la cuisine centrale n’ont jamais pu être terminés.

En 2010, la ville de Besançon a déposé une requête en référée expertise auprès du Tribunal Administratif de Besançon.  Un expert a été nommé sur cette affaire de la cuisine centrale en 2011. Ce dernier avait rendu un rapport favorable pour la cité comtoise en reconnaissant le préjudice de plus de 6 millions d’euros. Depuis 2011 une "nouvelle" cuisine centrale a vu le jour et fournit les 5 500 repas attendus.

Lou

Articles liés

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Soirs d'été 2017
Ven, 21 Juillet 2017 21h00 - 23h00
CENTRE DIOCESAIN - Besançon
Sam, 22 Juillet 2017 14h30 - 18h45
LA GARE D'EAU - Besançon
Heures d'orgue de l'été
Dim, 23 Juillet 2017 17h00
CATHÉDRALE SAINT-JEAN - Besançon
Dim, 23 Juillet 2017 17h00 - 18h00
Cathédrale Saint-Jean - BESANCON
Soirs d'été 2017
Lun, 24 Juillet 2017 18h30 - 20h00
CENTRE DIOCESAIN - Besançon