Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Affaire Jeannin : la mairie demande le remboursement des frais engagés

Le courrier politique à entête de la Ville de Besançon ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Dans un courrier adressé à la conseillère municipale Martine Jeannin, la mairie réclame le remboursement du montant des dépenses d’enveloppes et d’affranchissement engagées pour le parti La Gauche moderne.

Publicité

C’est à partir d’une révélation de maCommune.info que la Ville a appris que du courrier de propagande politique avait été envoyé par Martine Jeannin sous couvert de la mairie. Après s’être récriée dans un premier temps, elle a finalement présenté ses excuses. Rappelons que La Gauche moderne, créé par Jean-Marie Bockel aujourd’hui secrétaire d’Etat du gouvernement Fillon, est rattachée au groupe municipal UMP présidé par Jean Rosselot.
 
Dans une lettre datée du 24 juillet, Jean-Louis Fousseret précise plusieurs points à l’attention de Martine Jeannin:
 
« - en vertu de l’article L 2121.28 du Code général des Collectivités territoriales, le conseil municipal peut affecter au groupe d’élus… un local administratif, du matériel de bureau et prendre en charge leurs frais de documentation, courriers et de télécommunications … affecter une ou plusieurs personnes… »
 
- dans ce cadre, il apparaît que les moyens qui sont mis à votre disposition par la collectivité le sont pour vous permettre d’exercer votre mandat électif, et vous ne pouvez pas ignorer que cela est interdit pour des activités purement politiques, et à fortiori en utilisant le papier à entête de la Ville à des fins partisanes
 
- d’après votre déclaration, vous appartenez au groupe d’élus UMP et apparentés alors que La Gauche moderne est le parti politique auquel vous adhérez ».
 
Le maire poursuit : « Aussi, responsable et soucieux de la bonne utilisation des deniers publics, je ne peux admettre l’utilisation des moyens de la collectivité pour des dépenses de ce genre, étrangères à votre mandat électif. Par conséquent, je vous mets en demeure de rembourser à la collectivité, dans les meilleurs délais, le montant des dépenses correspondantes. Un titre de recettes sera émis à votre encontre ».
 
Martine Jeannin a évoqué deux chiffres lorsque l’affaire a été révélée. Elle a d’abord parlé d’un montant de 500 €, puis, en présentant ses excuses, d’un montant de 56 €.
redaction

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Dim, 17 Décembre 2017 10h30 - 13h30
Ma Naturo Cuisine 97 grande rue 25000 Besançon - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 14h30
Citadelle de Besançon, Musée de la Résistance et de la Déportation - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 16h00
BESANCON - Eglise des Chaprais - BESANCON
Ensemble Sopralti
Dim, 17 Décembre 2017 17h00
20 rue Megevand à Besançon - Besançon
Lun, 20 Novembre 2017 9h00 - Dim, 17 Décembre 2017 18h00
Café MORAND - Besançon