Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Alain Joyandet relance l’autoroute Vesoul-Langres

Le secrétaire d'Etat à la préfecture de Vesoul ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Pour une mise en service prévue en 2018, le secrétaire d’Etat franc-comtois a convaincu le président de la République de ressortir le projet d’autoroute Vesoul-Langres du bouchon dans lequel il était englué depuis des années.

Publicité

Avec l’achèvement de la mise à 2x2 voies du tronçon Delle-Vesoul, cette perspective d’autoroute entre la capitale de la Haute-Saône et Langres va « désenclaver » la région et considérablement réduire le temps de parcours routier entre Paris et Belfort. Une bonne nouvelle pour l'Aire urbaine Belfort-Héricourt-Montbéliard après celle de l'arrivée du TGV Rhin-Rhône en 2011. 

Plus important, estime Alain Joyandet, l’avancée que constitue cette décision pour Peugeot et ses 4000 salariés vésuliens.
 
Les 400 millions d’euros nécessaires pour la construction de ces quelque 70 km d’autoroute seront à la charge du futur concessionnaire. Dans la corbeille de ce dernier les déviations de Langres et de Port-sur-Saône payées par l'Etat et les collectivités. 

Le tronçon autoroutier Vesoul-Langres est désormais inscrit au Schéma national des infrastructures de transport (SNIT) et sera présenté au Parlement avant la fin de l'année. "L'Etat tiendra donc ses engagements pour ce prjet stratégique pour notre région. C'est une décision définitive", a précisé Alain Joyandet.

A la réflexion humoristique d'un journaliste lui suggérant que "c'était une vraie autoroute pour les régionales de 2010" il a répondu: "On aime ou on n'aime pas le père Joyandet, moi je bosse pour l'intérêt général".

 
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille