Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Alstom : consternée, Marie-Guite Dufay refuse de se résigner

© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir

La présidente de la région Bourgogne Franche-Comté s’est entretenue avec la direction nationale d'Alstom et avec Christophe Sirugue, secrétaire d’État à l’Industrie. Pour Marie-Guite Dufay, cesser ces activités sur le site historique belfortain "serait une immense pour l’emploi local et pour l’industrie régionale". Elle appelle à se battre pour que Belfort participe à la construction du TGV du futur… 

Publicité

"Je suis consternée de l'annonce qui a été faite aux salariés du groupe ALSTOM de l’arrêt programmé de l'essentiel de l’activité du site de Belfort. Le site historique de Belfort est un fleuron de la production ferroviaire à l’échelle mondiale. Les salariés ont des compétences uniques. Cesser ces activités, ce serait une immense perte pour l’emploi local et pour l’industrie régionale.

Je suis d'autant plus consternée que la région Bourgogne Franche-Comté est parmi celles qui a le plus contribué au plan de charge du groupe Altom  avec la commande de 16 rames de TER Régiolis pour plus de 100 M€.

Cette annonce intervient par ailleurs au moment où ALSTOM et SNCF ont fait part de leur partenariat pour le "TGV du futur", qui doit justement
être une opportunité pour les salariés d'ALSTOM sur l’ensemble des sites de Belfort, Ornans et du Creusot.

Je refuse de me résigner à une telle annonce, car il y a un avenir industriel pour le site Alstom de Belfort si chacun prend ses responsabilités pour défendre l’intérêt des salariés et du territoire. Je demande la tenue d’une réunion d’urgence associant toutes les parties concernées au plus haut niveau".

Marie-Guite Dufay

 

Info +

L'usine d'Alstom  Reichshoffen compte 1.000 salariés. C'est dans cette usine où sont assemblés les trains régionaux, mais elle a peu de visibilité: la commande de 30 trains Intercités promise en février par le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, n'a toujours pas été concrétisée. Ce mercredi 7 septembre 2016, 13 parlementaires dont les circonscriptions accueillent des sites d'Alstom, ont décidé de s'en émouvoir dans un courrier à François Hollande

Par ailleurs, Christophe Sirugue, le nouveau secrétaire d'État à l'Industrie devrait recevoir "le plus t$ot possible" le PDG d'Alstom, Henri Poupard-Lafarge,  pour "veiller à ce que la mise en oeuvre du processus de transfert de l'activité soit exemplaire et que des engagements fermes soient pris", a assuré le ministère de l'Économie et des Finances.

Damien

Articles liés

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

© JM France
Lun, 20 Mars 2017 0h00 - Mar, 28 Mars 2017 0h00
LE MOLOCO - Audincourt
Sam, 20 Mai 2017 20h00
AXONE - Montbéliard