Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Ambulancier poignardé à Avanne : un témoin parle de "mensonges"

Image d'illustration ©Arnaud Lambert-http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ambulance_Fiat_%C3%A0_Paris.jpg - cliquez sur l'image pour agrandir

Dimanche 20 avril, nous vous informions d'un fait-divers concernant un jeune homme qui avait poignardé un ambulancier alors qu'il avait arrêté son traitement médical. Un témoin, proche du jeune homme qui souhaite garder l'anonymat, raconte que "en aucun cas il n'y a eu de coups de couteau, d'ailleurs ni de couteau, j'ai été présente du début à la fin". L'association des Ambulanciers francs-comtois rétorque en exprimant son doute quant à la sincérité du témoin.

Publicité

Le témoin explique que le 20 avril dernier, aux environs de midi, une équipe du samu est intervenu chez le jeune homme afin d'essayer de le convaincre de les accompagner aux urgences psychiatriques étant donné que celui-ci, atteint de schyzophrenie, omettait de prendre son traitement médical. L'intervention de l'équipe d'ambulanciers a été effectuée à la demande d'un membre de la famille du jeune homme par téléphone.

Deux agents sont arrivés et ont pris part de la situation auprès de la mère du jeune homme qui les a invité à entrer. Ils auraient alors essayé d'entreprendre une conversation avec le jeune, en vain. Puis, la maman détectant les symptômes précédant ses crises d'angoisses habituelles chez son fils, aurait demandé aux deux agents sortir de la maison.

A ce moment-là, une autre équipe serait arrivé bord d'un autre véhicule avec deux autres agents. C'est alors qu'ils se seraient retrouvés tous les quatre en face du jeune homme qui refusait de les suivre dans la maison malgré la demande de repartir de la maman. Le jeune homme aurait donc decidé de partir. Le samu se serait mis a le poursuivre avec un girofar.

"C'est pourquoi à bord de mon véhicule je les ai suivi tout en les gardant a l'oeil. J'ai constaté qu'un ambulancier avait un comportement agressif envers le jeune homme et qu'il le pourchassait sans la présence des autorités compétentes. En aucun cas il y a eu de coup de couteau, d'ailleurs, ni de couteau, j'ai été présente du début à la fin" explique le témoin.

Droit de réponse : Les précisions de l'association des Ambulanciers francs-comtois

Selon Jérôme Gally, président de l'association, précise que "dans l'article, on parle d'agent, 2 au départ qui sont des ambulanciers privé missionnés par le Samu. Devant les difficultés à faire venir le patient, un renfort Smur a été demandé. C'est donc un envoi de 3 personnels soignants (ambulancier, infirmier, médecin) qui a été fait, non 2 agents comme on peut lire. Je pense donc que la personne qui se dit témoin en ayant vu 4 "agents" n'a pas assisté à toute la scène ..."
Le président de l'association indique également que "Si la famille a choisi de demander à ce que les membres du SAMU sortent c'est son droit, mais le Samu ne pouvait laisser seul une victime qui pouvait se mettre en danger ou bien les autres, il est donc normal qu'ils le suivent (et non poursuivre). Pas besoin d'autorité compétente pour prendre en charge une personne qui peut être en danger."
"Pour le couteau, c'est à la gendarmerie d'en décider. Mais vu le nombre de témoin, je ne doute pas de la sincérité des membres du SAMU (SMUR et ambulancier privé)." ajoute-t-il.
Enfin, il termine par indiquer que "je ne mets pas le témoin en doute mais je trouve qu'il excuse trop facilement son ami à mettant cela sur le dos de l'ambulancier. On agresse pas les personnes qui vous portent secours, la maladie explique son comportement".

Droit de réponse :

Le témoin répond à l'association : "Alors on agresse pas les personnes sous pretexte qu'elles sont atteintes de skyzophrenie et il ne faut pas tout lui mettre sur le dos. Il faut remettre les choses a leur place et dans le bon ordre. C'est scandaleux un tel comportement et cela va a l'encontre de la déontologie. D'autant plus que cela est accepté, toléré et même soutenu par les reonsables hiérarchique".

Alexane

Autres faits divers

15 décembre 2017 à 20:32
14 décembre 2017 à 18:46
13 décembre 2017 à 10:57

Votre météo avec

Evénements de avanne-aveney

Dim, 17 Décembre 2017 16h00
Eglise d'Avanne-Aveney - AVANNE-AVENEY