Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Arthur Jugnot et Damien Jouillerot bientôt à Pontarlier en souvenir de Monsieur Batignole

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
Il y a 12 ans

Les Amis du musée de Pontarlier prennent quelques mois d’avance pour fêter les 12 ans du tournage du film de Gérard Jugnot, Monsieur Batignole, dans le Haut-Doubs en juin 2001. Les comédiens Arthur Jugnot et Damien Jouillerot sont annoncés à Pontarlier le 8 mars pour lancer l’exposition "Mr Batignole 12 ans déjà !". 

Publicité

Sorti en 2002, le film de Gérard Jugnot Monsieur Batignole replongeait les spectateurs dans la France de l’Occupation, entre résistance et collaboration. Gérard Jugnot, endossant le rôle titre d’un boucher parisien, tentait de faire passer en Suisse des enfants juifs, via le Haut-Doubs. Plusieurs scènes furent donc tournées en Franche-Comté : à la gare de Morteau, au Meix-Lagor, à la ferme du Theverot aux Gras et au Bizot.

Des Francs-Comtois au générique

Des habitants du secteur jouèrent les figurants, tel Julien Tisserand, de Grand’Combe-Chateleu, que l’on voit à cinq reprises dans le film et dont nos confrères du journal gratuit de Morteau C’est à dire avait recueilli les souvenirs en 2011, pour les dix ans du tournage (lire l’article ci-dessous). "Vêtu d’un complet bleu marine, coiffé d’un chapeau, une valise à la main, ce grand gaillard qui avait soixante ans en 2001 était prêt pour le tournage. Jamais jusque-là il n’avait fait l’acteur. Dans la bergerie du Meix-Lagor, où le guichet de la gare de Lyon avait été reconstitué dans les moindres détails, Julien Tisserand était un des voyageurs qui attendaient pour prendre leur billet de train, comme Monsieur Batignole, à destination du Haut-Doubs", explique le journaliste Thomas Comte. On était alors en juin, il faisait 35°C à l’ombre à Morteau.

Mais le Franc-Comtois le plus célèbre de ce film fut sans nul doute Damien Jouillerot qui incarnait Martin, un jeune franc-comtois vivant avec sa mère dans une ferme proche de la frontière. Alors apprenti boulanger dans la vraie vie, celui-ci vit son destin basculer suite à ce tournage. Véritable révélation, Damien a en effet ensuite enchaîné les rôles. En 2012, il était notamment à l’affiche de Amour, de Michael Haneke, long-métrage plusieurs fois primé lors de la cérémonie des Césars et qui vient tout juste de recevoir l’Oscar du meilleur film étranger.

Damien Jouillerot aussi à l'honneur

Aussi les Amis du musée de Pontarlier ont-ils choisi de rendre hommage, non seulement à Gérard Jugnot et à son fils Arthur, qui jouait le rôle du frère de Martin dans Monsieur Batignole, mais aussi à Damien Jouillerot dans l’exposition "Mr Batignole 12 ans déjà !" (voir dans notre agenda, ci-dessous). Une exposition qui sera inaugurée le 8 mars prochain en présence d’Arthur et de Damien et se tiendra à la Chapelle des Annnonciades à Pontarlier jusqu'au 24 mars. 

Article Monsieur Batignole CAD 2011.pdf by

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de morteau