Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Attentat contre le site Air Products (Isère) : un homme arrêté

le site Air Products à Saint-Quentin-Fallavier © google maps street view - cliquez sur l'image pour agrandir
©air products - cliquez sur l'image pour agrandir
A van belonging to Air Products heading away from Leeds City Centre on the A660 Woodhouse Lane in Leeds, West Yorkshire. 4th of May 2010 ©Mtaylor848 - cliquez sur l'image pour agrandir
daesh

Ce vendredi 26 juin 2015, un homme a pénétré sur le site industriel du producteur de gaz Air Products à Saint-Quentin-Fallavier en ouvrant plusieurs bombonnes de gaz. Une explosion a été entendue vers 9h50. Il y aurait un mort et plusieurs blessés. Le terroriste se revendique de l'organisation État islamique de Daesh. Un corps décapité, ancien employeur de l'auteur présumé des faits a été retrouvé. Manuel Valls ordonne une vigilance renforcée sur les sites sensibles de Rhônes-Alpes.


Attentat en Isère : Cazeneuve donne l'identité... par lemondefr


Attentat en Isère : Hollande confirme l... par lemondefr

Publicité

Le procureur de Vienne et le préfet de l'Isère sont sur les lieux. Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur est également attendu sur place peu avant midi. D'autres attentats ne seraient pas à exclure selon le Dauphiné Libèré qui cite des sources proches de l'enquête. 

Une voiture aurait fait irruption sur le site industriel vers 9h50  en percutant des des bombones de gaz. Toujours selon le Dauphiné Libéré, un homme a été retrouvé decapité à l'intérieur de la cour. Il s'agirait d'un chef d'entreprise du Rhône, employeur de l'auteur présumé de l'attaque. Ce serait la première personne décapitée en France lors d'un attentat terroriste.  Sa tête, recouverte d'inscriptions en arabe, a été retrouvée à plusieurs dizaines de mètres de son corps, accrochée sur le grillage d'enceinte de l'usine.  

L'homme soupçonné d'être l'auteur de l'attentat  a été arrêté. L'attentat a fait au moins un mort et plusieurs blessés, vendredi 26 juin. L'auteur présumé de l'attentat serait entré dans l'usine un drapeau islamiste à la main, et il aurait fait sauter plusieurs cuves de gaz, a indiqué une source proche du dossier, confirmant une information du Dauphiné libéréLes cuves du producteur de gaz industriels servent généralement à stocker de l'oxygène et de l'azote liquide.

Le gouvernement a ordonné une "vigilance renforcée" sur tous les sites sensibles de Rhône-Alpes.


 (avec AFP)

Damien

Autres faits divers

4 décembre 2016 à 07:56