Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Augmentation des tarifs Diabolo : Martine Jeannin (Gauche Moderne) répond au Grand Besançon

La GAGB (Conseil d'Agglorémation du Grand Besançon) a envoyé à tous les délégués communeautaires une lettre expliquant l'augmentation de 60% du tarif diabolo Ginko transports. Une explication qui  n'a visiblement  pas convaincu Martine Jeannin (conseillère municipale d'opposition à Besançon- la Gauche Moderne). Elle a envoyé une lettre aux élus en charge du dossier... 

Publicité

"Messieurs Beaulieu, Roy et Martin

Je vous remercie personnellement de votre lettre d’explication concernant l’augmentation du tarif Ginko/Diabolo, qui bien que détaillée n’obtiendra pas de ma part un quelconque changement  d’attitude et qui renforcera même mon vote « contre » cette augmentation de 60% qui touche bien davantage, il faut le dire, les familles et leurs enfants des villages avoisinants, étudiant  à Besançon, et qui n’ont pas d’autres moyens de transport, que celui d’emprunter les bus mis à leur disposition.

Cependant, je dois vous avouer, que la comparaison systématique avec d’autres communautés d’agglomération ne me satisfait pas davantage. Pourquoi regarder ce que font  les voisins, alors que les décisions vous concernent directement : c’est un peu vouloir se défausser au regard des autres.

Je n’accepterai pas plus que l’on subventionne des jardins publics en rase campagne (commune de Miserey) et n’accepterai jamais de subventionner des propriétaires privés qui font des travaux dans leurs multiples propriétés aux fins de location rentable.

- Vous cherchez par votre courrier à nous amener (opposition bisontine) à rendre crédible votre décision d’augmentation de tarif,  nonobstant, qu’il s’agit en fait d’un oubli des années précédentes et que compte tenu du prix de l’énergie, vous seriez en retard sur les recettes !

Je vous rappelle à toutes fins utiles que le versement transport servira également à financer un tramway dans la ville de Besançon  et que les villages à travers leurs élus, ont dans leur grande majorité voter pour alors que les élus bisontins ont  voté contre.

- Ne cherchez pas à ce jour à m’impliquer dans vos décisions ultra libéralistes, qui depuis ma cité, me font craindre un avenir très problématique,  que ce soit sur la ville ou l’agglomération.

Il n’est pas acceptable que les citoyens aient à subir les erreurs de gestion ou de programmation.

Cependant, je vous laisse libre de vos choix stratégiques futurs,   très éloignés de ma vision économique de notre cité. En ce qui concerne le tram, je dis que nous pouvions faire autrement (utiliser la voie ferrée passant au centre ville et dans les quartiers par exemple.)

Je vous souhaite bonne continuation et vous demande de veiller en tant que vice-présidents plus ardemment sur les finances publiques.  Chers collègues, avec mes remerciements et salutations cordiales.

Martine Jeannin.

Groupe Centre Droit