Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Avec « Enfants en otage », Françoise Rodary nous donne des « nouvelles »…

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Originaire de Besançon, Françoise Rodary McHugh tourne une nouvelle page de sa carrière littéraire et vient de sortir un recueil de nouvelles bisontines. Extrait.

Publicité

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}


Françoise Rodary McHugh est bisontine. Après avoir été institutrice, elle obtient son Capes de documentaliste à Besançon où elle vit jusqu’en 1996. Elle vit depuis à la Nouvelle-Orléans où elle travaille en qualité de professeur documentaliste en établissement scolaire public américain. Elle n’oublie pas pour autant sa ville natale qu’elle a plaisir à retrouver tous les étés.

 En 2008, elle reçoit le prix Pergaud avec avec Jean-Michel Guyot pour  « Le sang des femmes ». Aujourd’hui François Rodary McHugh revient avec un recueil de nouvelles « Enfants en otage »  dont voici un extrait :

 « – Quelle est votre adresse, monsieur Amiot ?

 – 53, rue de Vesoul, Besançon, monsieur le juge.

 – Votre adresse, monsieur Bourgeois ?

 – 53, rue de Vesoul, Besançon, monsieur le juge.

 – Ah, vous êtes donc voisins, monsieur Bourgeois ?

 – Non, monsieur le juge, nous habitions dans le même appartement, avant le décès de ma femme.

 – Combien avez-vous d’enfants, monsieur Bourgeois ?

 – Trois, monsieur le juge. Bruno a six ans, Jeremy a cinq ans et le petit dernier,Valentin, a deux ans.

 – Si je comprends bien, monsieur Amiot, vous étiez l’amant de Mme Bourgeois et vous contestez la paternité du dernier enfant à M. Bourgeois ?

 – Non, monsieur le juge, je n’étais pas l’amant de Nadine, mais son compagnon, tout comme Vincent.

 – Si je comprends bien, vous faisiez ménage à trois, monsieur Bourgeois.

 – On peut présenter les choses comme ça, monsieur le juge .../... »

 ►« Nos enfants en otage » aux Editions Pascal. En vente en librairie.
►  Prix : 12,5€

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon