Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Bac 2013 : Près de 12.400 candidats francs-comtois dans les starting-blocks

@archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Bientôt le jour J

Dernière ligne droite pour les révisions ! Il ne reste plus que peu de temps pour les candidats avant d'entamer les épreuves écrites du baccalauréat "nouvelle formule" suite à la réforme des lycées... 

Publicité

17 juin 2013. Début des épreuves du Bac jusqu'au 21 juin. Les résultats seront dévoilés le 5 juillet. Les épreuves de rattrapage auront lieu jusqu'au 10 juillet inclus. (voir le calendrier du bac 2013)

En France, on compte environ 650.000 candidats. En Franche-Comté, on compte un peu plus de 10.660 élèves de terminale inscrits (5.680 en bac général, 2.280 en bac technologiques et 2.697 en bac professionnel) auxquels s'ajoutent 766 inscrits en lycée agricole et 962 candidats libres non scolarisés. 

Des épreuves dans de nouvelles disciplines

La réforme du lycée général et technologique, lancée par la droite en 2010 en seconde, est arrivée cette année au baccalauréat, une institution créée par Napoléon 1er en 1808.

La réforme "a été mise en place au pas de charge. Quand on l'a appliquée en seconde, on ne connaissait même pas les programmes de terminale", déplore Valérie Sipahimalani, responsable du syndicat Snes-FSU. Les modifications concernent notamment les coefficients, les épreuves dans de nouvelles disciplines et celles de langues vivantes. Objectif : améliorer l'orientation et de rééquilibrer les séries en première, notamment au profit de la série littéraire (L). Celle-ci est en perte de vitesse, alors que la série scientifique (S) renforce sa prédominance et que les bacheliers S ne poursuivent pas tous des études scientifiques mais les "transformations sont si profondes qu'elles nécessiteront plusieurs années pour se réaliser". 

Mais enseignants et lycéens se plaignent d'une désorganisation des cours ou encore du manque de "sujets zéro", sorte de tests, pour les nouvelles épreuves. Le bac professionnel a également été rénové et raccourci de quatre à trois ans à partir de 2008. Des syndicats d'enseignants estiment que ces réformes étaient aussi un moyen de supprimer des postes.

 85,41% de réussite en Franche-Comté (2011)

Entre 1960 et 2012, le taux de réussite au bac a augmenté, passant de 60,5% à 84,5%. L'année dernière en Franche-Comté, le taux de réussite moyen était de 85,41% (les détails ici). Mais décrocher le diplôme ne suffit plus pour certains élèves qui visent une mention pour accéder aux grandes écoles. La "forte incidence" des épreuves facultatives sur les résultats "entretient le sentiment d'une perte de valeur du diplôme", relève un rapport ministériel. Pour autant l'examen reste un symbole et "est perçu comme le dernier rite initiatique républicain".

 Lutte contre la fraude 

Cette année encore, une attention toute particulière sera portée au dispositif qui sera mis en place pour dissuader les tentatives de fraudes liées aux nouvelles technologies. Il y a eu environ 400 cas de suspicion de fraudes en 2012, en baisse par rapport à l'année précédente, selon le ministère.

Damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille