Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Banque de France : "l’amélioration de l'économie franc-comtoise se confirme"

© Photo Denis Costille - cliquez sur l'image pour agrandir

Selon la Banque de France de Besançon, la production industrielle franc-comtoise a retrouvé une évolution positive en octobre 2015, après avoir marqué le pas en septembre. 

Publicité

Selon l'enquête mensuelle de la Banque de France, "la bonne dynamique des entrées de commandes perdure et l’appréciation des industriels sur leurs carnets reste satisfaisante". Les effectifs restent néanmoins stables et les anticipations d’activité sont toujours favorables à court terme. Les services marchands connaissent également un meilleur mois en octobre, selon leurs estimations, et cela devrait se poursuivre à court terme.

Industrie

L’activité industrielle globale a fortement progressé en octobre 2015 (33,9%) après une pause surprise en septembre. La demande croît encore légèrement et l’appréciation des carnets par les industriels reste satisfaisante. L’utilisation des capacités de production se renforce nettement. Les effectifs ne varient toutefois pas. Une nouvelle progression de l’activité est attendue ce mois-ci.

Fabrication de denrées alimentaires et de boissons

Conformément aux prévisions, l’activité a globalement progressé (7,8%). Les effectifs se sont légèrement renforcés et les stocks sont conformes aux attentes. Le niveau des carnets de commandes apparaît satisfaisant. Le taux d’utilisation des capacités productives reste au-dessus de sa moyenne. Les prévisions font état d’une nouvelle amélioration de l’activité dans les semaines à venir.

La production de la filière viande a évolué favorablement, sous l’effet d’une demande mieux orientée. Au niveau de la fabrication des produits laitiers, le mois d'octobre 2015 enregistre une sensible reprise. Les stocks sont bien ajustés.

Équipements électriques électroniques, informatiques et autres machines

La production du secteur se stabilise à un bon niveau en octobre (13,2%) après la forte reprise de septembre. Les entrées de commandes, notamment à l’exportation, ont repris leur progression. L’appréciation du niveau des carnets est satisfaisante, ce qui est inédit depuis plus de quatre ans. Le secteur ajuste néanmoins à la baisse les effectifs. L’activité attendue à court terme est sur la même dynamique.

Matériels de transport 

La pause observée en septembre dans la fabrication des matériels de transport a été très vite effacée en octobre, mois qui a connu une vive progression (25,2%). Les entrées de commandes ont assez nettement augmenté mais la visibilité offerte par les carnets n’est plus aussi forte. L’activité devrait poursuivre sa hausse en novembre 2015.

Autres produits industriels

Au global, la production de la période ressort plutôt stable (48,1%), les situations étant toutefois variables suivant les secteurs. Les flux d’ordre arrêtent de progresser notamment en raison d’un recul à l’exportation. Les stocks sont parfaitement maîtrisés et les effectifs stables. Quelques baisses de prix de matières premières sont encore constatées mais dans de moindres proportions. Les prévisions indiquent une bonne orientation de l’activité à court terme.

  • Travail du bois, industrie du papier et imprimerie

Les cadences de production se sont accélérées à un bon rythme, grâce, notamment, à une demande qui demeure relativement bien orientée.

  • Métallurgie et fabrication de produits métalliques

L’activité productive est stable ainsi que les entrées de commandes.

  • Produits en caoutchouc, plastique et autres

L’activité affiche une tendance favorable après un mois de septembre dynamique. La demande demeure bien orientée et les stocks sont maîtrisés.

  • Autres industries manufacturières, réparation et installation de machines (jouets, lunetterie...)

En octobre, la production est stable alors que les entrées de commandes gagnent quelque peu en volume.

Services marchands

A la faveur d’une demande globalement mieux orientée, l’activité s’inscrit en légère hausse (38,4%), avec cependant des situations contrastées selon les secteurs. Les prix ainsi que les effectifs n’évoluent pas. Les trésoreries sont dans l’ensemble revenues à un niveau jugé correct. Les prévisions tablent sur le maintien de ces indicateurs. 

  • Transports et entreposage

L’activité a enregistré un fléchissement de faible ampleur d’une période à l’autre, la demande s’étant quelque peu tassée. Les prix, tout comme les effectifs ne varient pas. Les trésoreries sont satisfaisantes, portées par les bonnes conditions d’achat du gasoil. A court terme, la profession table sur une légère reprise d’activité.

  • Activités juridiques, comptables, ingénierie

L’activité est demeurée stable au cours de la période mais globalement, une diminution de la demande est constatée. 

  • Hébergement et restauration

L’activité a, comme prévu, enregistré une légère progression au cours du mois d’octobre, portée par une demande mieux orientée. Les effectifs sont maintenant stabilisés. Les trésoreries appellent toujours quelques inquiétudes. 

  • Activités des services administratifs et de soutien : l’intérim

Le nombre de missions d’intérim a évolué favorablement grâce à une demande plus dynamique, en particulier en provenance de l’industrie.

(Banque de France - Enquête mensuelle d'octobre 2015)

Camille

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille