Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Basket : le BesacRC aux portes de la N3

L'équipe du BesacRC - DR - cliquez sur l'image pour agrandir
Fabien Daure, un des atouts du BesAC - DR - cliquez sur l'image pour agrandir

C'est un match extrêmement important pour son avenir que disputera samedi soir, à 20h30 et au gymnase Saint-Claude, le BesacRC contre Salins. Le club s’assurerait alors une montée, à trois journées de la fin du championnat. Une soirée importante que les Bisontins comptent bien transformer en une grande fête.

Publicité

Il suffirait, en effet, que le BesacRC gagne son match contre Salins samedi soir dans le championnat de Prénationale, pour que celui-ci retrouve le niveau national en intégrant la N3 et devienne ainsi le seul club bisontin à évoluer en 2012-2013 sur l'échiquier français.

Ce club qui a d'abord grandi discrètement à l'ombre du grand BBCD avant que ce dernier ne disparaisse, va donc sans doute devenir le club de basket n°1 de la capitale comtoise.

Dans son rendez-vous contre Salins, il est évident que le BesacRC partira favori : son parcours jusque-là lui confère ce statut dans la mesure où les joueurs de Fred Feray sont invaincus depuis le début du championnat  (15 matches, 15 victoires), sans compter qu'ils sont également qualifiés pour la finale du trophée du Lion.

En s'appuyant sur  Fabien Daure, le leader du groupe mais également le meilleur marqueur de l'équipe et de la poule avec une incroyable moyenne (31,9 points), le club bisontin compte sur un groupe très jeune, tonique et qui donne le tournis à ses adversaires.

Pour autant, ce match n’est pas gagné d'avance. A cela deux raisons principales. D'une part, Besançon devra se passer des services de l'ailier Jean-Boni Coulanges qui récupère d'une récente opération chirurgicale et qui manquera cruellement au rebond. D'autre part, Salins (5e au classement) peut se targuer d'avoir sous les paniers un duo Fall (2,08m) - Sarr (2,04m) particulièrement conquérant et efficace. Autant de paramètres qui font que l'issue de ce match n'est pas scellée et donneront beaucoup d'intérêt à cette rencontre.

Dans un tel contexte, le BesacRC a voulu faire de cette date une fête, bien évidemment avec l'espoir d'une victoire, mais aussi de voir le gymnase Saint-Claude plein comme un oeuf et transformé en chaudron. Une animation musicale avec l'orchestre sera même proposée pour l'évènement.

À noter qu'en ouverture (18h), l'ASCCB, l'équipe de basket en fauteuils de Besançon jouera elle aussi un match décisif contre Mulhouse pour la montée en N1.

Samedi 14 avril, gymnase Saint-Claude à Besançon (complexe sportif de Saint-Claude)

Entrée gratuite

- 18h : ASCC Besançon - Mulhouse (basket en fauteuil)

- 20h30 : BesacRC - Salins (pour la montée en N3)

QuentinBuchberger