Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Baume-les-Dames: le Conseil d’Etat valide l’élection d’Augustin Guillot

Augustin Guillot ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Plus d’un an après l’élection municipale du 9 mars 2008, qui avait vu la victoire avec 62,18% des voix de la liste conduite par le maire sortant, Augustin Guillot, le Conseil d’Etat a tranché et a rejeté les griefs soulevés par l’opposition.

Publicité

Le tribunal administratif de Besançon avait déjà jugé dans ce sens le 7 juin 2008, écartant tous les griefs invoqués, mais Eric Laurent leader de l’opposition avait fait appel, arguant du fait que l’un de ces griefs n’avait pas été examiné car présenté tardivement au tribunal.
 
L’écart de voix important (646, soit un quart environ des suffrages exprimés) entre les deux listes rendait peu probable la remise en cause du résultat de l’élection, mais selon Augustin Guillot "il y a fort à parier que l’opposition cherchait surtout, par cette procédure, à obtenir un jugement susceptible de jeter le doute dans l’esprit des électeurs baumois, s’il avait constaté des incertitudes sur la régularité des opérations de dépouillement".
 
Les irrégularités invoquées par Eric Laurent, laissaient apparaître une possible tricherie de grande ampleur portant sur la substitution des enveloppes issues des urnes par d’autres préparées d’avance et l’écartant d’une victoire certaine. Des accusations passibles d’une condamnation au pénal.
 
« Ces hypothèses fantasmées de fraude honteuse nécessitaient en outre la complicité du personnel municipal chargé de l’organisation du scrutin. Or, le jugement du Conseil d’Etat, et c’est là son intérêt majeur, ne laisse pas place à la moindre hésitation qui permettrait à Eric Laurent de l’exploiter pour entretenir le doute contre l’équipe municipale élue », estime Augustin Guillot dans un communiqué.
 
« Les élus de la majorité se félicitent de ce jugement qui les rétablit dans leur bon droit et jette l’opprobre sur les accusations fantasmées et scandaleuses formulées par Eric Laurent. Ils dénoncent ces manoeuvres politiciennes des fausses rumeurs qu’on répand, qu’on cherche à faire étayer par un procès dont le résultat, quel qu’il soit, peut toujours laisser des traces, ou, en tout cas, des doutes auxquels certains électeurs ont pu ajouter crédit de bonne foi », poursuit le maire de Baume-les-Dames qui est également le premier secrétaire de la fédération du PS du Doubs.
 
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon