Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Besançon s’équipe de bancs assis-debout

Le premier banc assis-debout a été posé rue des Granges ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
bien pratique

Le premier a été scellé, rue des Granges, le mardi 16 juillet 2013. En tout ce sont quelque douze nouveaux sièges urbains qui seront installés au cœur de Besançon d’ici à la fin du mois de juillet. Leur particularité : il s’agit d’assis-debout.

Publicité

Tout tient dans leur nom : "assis-debout". Les nouveaux bancs qui investissent en cet été 2013 le cœur de Besançon permettent de se reposer sans vraiment s’asseoir. Ils sont avant tout destinés aux personnes âgées qui, depuis que certains plots avaient été retirés des bords de trottoirs pour raison de sécurité, avaient signalé ne plus disposer d’assez de sièges pour faire de petites haltes lorsqu’elles font des courses au centre-ville. 

Plus complexe qu’il n’y paraît

"Depuis 2010, nous avons travaillé sur ce dossier qui est plus compliqué que je pensais", indique Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon. Compliqué pour plusieurs raisons : il a en effet fallu trouver la forme du siège adéquate pour ce type d’usage ; lui assurer un certain confort ; définir des lieux d’installation à des distances raisonnables les uns des autres sur des trottoirs parfois étroits sans gêner la circulation des piétons, des vélos, des voitures et des bus ; respecter les contraintes liées au secteur sauvegardé et aux accès aux commerces ; faire cohabiter ces sièges avec les autres éléments du mobilier urbain ; adapter leur design à la ville ; respecter les normes PMR (personne à mobilité réduite) et favoriser le développement durable ; maîtriser le coût, etc.

Le projet s’est peu à peu affiné, en s’appuyant sur les études et remarques des futurs usagers, des membres du conseil des sages et des conseils consultatifs d’habitants, d’un ergothérapeute, de l’architecte des bâtiments de France, de plusieurs élus et des personnels des services municipaux concernés. Un prototype a été conçu par la société Agence Conseil Mercier.com de Montfaucon. Il a été testé, puis modifié afin d’être le plus adapté possible à la demande.

Deux posés chaque jour

Alors que ce prototype est toujours visible à côté de l’entrée piétonne du parking de la mairie, le premier assis-debout (coût unitaire de 700 euros) a été posé par les employés municipaux mardi 16 juillet devant la Banque Populaire au 23 rue des Granges. Onze autres de ces sièges – hauts de 93 cm et longs soit de 90 cm, soit de 130 cm - vont être installés d’ici à la fin du mois, à raison de deux par jour. "Ce n’est pas une grande révolution pour la Ville, reconnaît Jean-Louis Fousseret. Mais ça fait partie de ces petites choses qui sont là pour améliorer le quotidien de nos aînés." 

Avant même d’être installés, ces assis-debout en bois et acier, 100% made in Franche-Comté, suscitent déjà l’enthousiasme. La preuve : la Ville a reçu une quarantaine de demandes pour que de tels sièges équipent d’autres quartiers ou encore les cimetières.

 

Les lieux d’implantation des douze premiers assis-debout :

  • 10 rue Pasteur
  • 1 rue d’Anvers
  • 62-64 Grande-Rue
  • 1 rue Moncey
  • 5 rue Ronchaux
  • 79 rue des Granges
  • 60-64 rue Bersot
  • 28 rue Proudhon
  • 23 rue des Granges
  • 44 rue des Granges
  • 67 rue d’Arènes
  • 50 rue Battant 

 

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon