Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Besançon : le chocolatier Jacques Belin revient dans la Boucle

© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir

Installé depuis 1996, après 22 ans passés rue de la République, au 15 rue Tristan Bernard à Besançon – rue actuellement sinistrée pour cause de travaux du tram -, Jacques Belin est bientôt de retour au cœur de la ville. Sa nouvelle pâtisserie-chocolaterie, doublée d'un salon de thé, devrait ouvrir début mars au 10 square Saint-Amour. 

Publicité

« Revenir au centre-ville était pour moi la seule solution, sinon j’étais mort », déclare-t-il. Comme ses collègues commerçants de la rue Tristan Bernard, le maître chocolatier-pâtissier-glacier Jacques Belin subit les conséquences des travaux du tram sur la fréquentation de sa boutique « Purement chocolat ». Lui qui désirait de longue date se réimplanter au cœur de la Boucle n’a donc pas hésité et a décidé de ne conserver dans ce quartier excentré que son laboratoire (où il sera toujours possible de pousser la porte pour acheter des chocolats) et de tout miser sur le square Saint-Amour.

 
Trois mètres de chocolats
 
Les travaux sont actuellement en cours, avec une ouverture annoncée pour début mars. Reprenant l’ancien local de l’agence immobilière Fipad conseil, le très réputé chocolatier bisontin s’offre une surface de 50 m2. « Il y aura deux espaces différents, chacun de 25 m2, explique-t-il. D’un côté, la partie pâtisserie-chocolaterie. On y retrouvera toute notre gamme d’une cinquantaine de chocolats, auxquels s'ajoutent les spécialités saisonnières, présentée sur une table de 3 mètres de long sur 80 centimètres de large, des petits gâteaux et des entremets essentiellement au chocolat. Nous allons refaire les gâteaux que nous faisions autrefois rue de la République, en les revisitant. Nous ne ferons les fraisiers, framboisiers, poiriers qu’uniquement sur commande. De l’autre, un salon de thé « Cosy » avec tables basses, fauteuils, canapés, lustres à pampilles. Les murs seront couleur sirop d’orgeat et le sol chocolat. » Conçue par son épouse Nathalie, qui s’occupe aussi de la partie achat et des vitrines, cette déco se veut à la hauteur du « chic » bien connu du square Saint-Amour.
 
Côté personnel, rien de change, Jacques Belin continue de travailler avec Claude à la confection de ces douceurs sucrées, tandis que ses deux vendeuses Christelle et Thana serviront et conseilleront toujours les clients mais cette fois au 10 square Saint-Amour.
 
Plus d'infos sur Jacques Belin et ses spécialités www.purement-chocolat.fr
 
   
miss.dom