Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Besançon : le Comptoir national de l’or a pignon sur rue

Gérald Fournier devant sa vitrine de bijoux en perles de Tahiti ©miss Dom - cliquez sur l'image pour agrandir
©miss Dom - cliquez sur l'image pour agrandir
©miss Dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Vitres teintées pour une discrétion assurée ©DR - cliquez sur l'image pour agrandir
Installé depuis la fin du mois d’août au 4 rue Moncey à Besançon, sous l’enseigne Comptoir national de l’or, Gérald Fournier rachète or, argent,  platine et palladium, et vend pièces et lingots d’or. On peut aussi acquérir dans sa petite boutique des bijoux en perles de Tahiti.

Publicité

«Comptoir national de l’or existe à Besançon depuis 36 ans, signale Gérald Fournier. Mais avant, ce type de transactions se faisait dans des bureaux, en étage. La nouveauté, c’est que désormais nous avons pignon sur rue. Nous choisissons plutôt de nous établir dans des rues qualitatives, à côté des magasins de bijoux».

C’est donc rue Moncey, en face de Péquignet, et non loin de Van Brill, Maty ou Grandemange que ce Bisontin, originaire de Pontarlier, a décidé de s’installer pour développer deux pôles d’activités. 

Deux activités, deux clientèles

Le rachat d’or, d’argent, de platine et de palladium, d’une part. «Je fais du recyclage d’anciens bijoux. J’achète l’or de 9 à 22 carats, à partir de 1 gramme et selon le cours de l'or. Cet or repart ensuite à la fonte pour faire des lingots. Lorsqu’il y a des pierres, je les redonne au client.», précise-t-il. 

La vente d’or en investissement, d’autre part:  pièces françaises et étrangères (comptez environ 200 euros pour le premier prix, la Croix suisse) et lingots. «Alors que pour l’achat j’ai surtout une clientèle de femmes qui revendent leurs bijoux pour en racheter d’autres – ce n’est pas par hasard que nous sommes situés à côté des bijouteries -, la vente d’or concerne plutôt des hommes en recherche de valeurs refuges», révèle-t-il.

La passion des perles tahitiennes

Durant plusieurs années, Gérald Fournier a vécu en Polynésie et s’est pris d’une véritable passion pour les perles de Tahiti qu’il vendait alors dans l’un de ses commerces. Passion qu’il a décidé de faire partager à ses clients bisontins. «Tout ce que je propose n’est pas exposé dans la boutique. Je présente un catalogue très complet avec de très beaux bijoux. Les perles y sont par exemple associées à la nacre, au cuir», indique-t-il. Pour les plus petits budgets, notez que les premiers pendentifs sont à une trentaine d’euros.  

En pratique
Comptoir national de l’or, comptoir d’achat d’or de Besançon, 4 rue Moncey à Besançon. Tél. 03.63.01.17.57.
Du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.
miss.dom

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Jeu, 8 Décembre 2016 10h00 - 13h00
Friche Artistique - Besançon
Jeu, 8 Décembre 2016 20h00
CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT RÉGIONAL - Besançon
Jeu, 8 Décembre 2016 20h30
FJT LES OISEAUX - Besançon
Ven, 2 Décembre 2016 14h00 - Ven, 9 Décembre 2016 18h00
LES INVITES AU FESTIN - Besançon
Sam, 3 Décembre 2016 11h00 - Ven, 9 Décembre 2016 19h00
-