Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Besançon-ouest : Mireille Péquignot se range derrière Françoise Branget

Mireille Péquignot © carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
législatives 2012

La candidate dissidente de droite dans la première circonscription du Doubs appelle à voter pour la députée UMP sortante Françoise Branget. Mireille Péquignot a obtenu 1,66% des voix au premier tour.

Publicité

« J'ai attentivement analysé le programme de chacune des candidates, notamment sur le volet développement économique, développement de nos petites entreprises, renforcement de l’attractivité et de la compétitivité de notre territoire pour la création d'emplois durables à Besançon, son agglomération et sa région. Françoise Branget apparaît comme  la seule qui exprime une réelle préoccupation sur ces questions essentielles à mes yeux, face à un chômage qui dépasse les 40% chez les jeunes dans certains de nos quartiers, notamment dans le canton de Besançon-Planoise, et face à la misère qui frappe plus de 30% des ménages par endroit dans notre circonscription. », explique Mireille Péquignot qui siège dans le même groupe que Françoise Branget au conseil régional.

« Contrairement à Françoise Branget, la candidate socialiste a cautionné toutes les politiques conduites sur le plan local, parking payant de l'hôpital Jean Minjoz, délocalisation de la fabrication du tramway alors que nous disposons localement des ressources industrielles, absence de politique de lutte contre le chômage de masse… C'est donc tout naturellement que j'apporte tout mon soutien à Françoise Branget », conclut Mireille Péquignot.

redaction

Votre météo avec