Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les deux comités régionaux du tourisme de Bourgogne Franche-Comté ne font plus qu'un

@archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Salines d'Arc-et-Senans © lewebpedagogique - cliquez sur l'image pour agrandir

Les deux anciennes structures régionales du tourisme de Bourgogne et de Franche-Comté, les Comités régionaux du tourisme, sont devenues une seule et même entité le vendredi 17 juin 2016. A l’issue d’une assemblée générale, le premier CRT fusionné de France a été créé : Bourgogne-Franche-Comté Tourisme.

Publicité

Afin d’être au plus près des territoires, le nouveau CRT dispose de deux sites, l’un à Besançon et l’autre à Dijon, et emploie au total 44 personnes. D’après un communiqué du CRT, cette fusion permettrait d’économiser 200.000€ dès 2016. Ce comité a pour missions de promouvoir et accompagner la structuration de l’offre touristiques des huit départements de la Bourgogne-Franche-Comté : Côte d’Or, Doubs, Haute-Saône, Jura, Nièvre, Saône-et-Loire, Territoire de Belfort et Yonne. 

"Construire une nouvelle identité pour cette grande région"

Le nouveau CRT veut "se nourrir du meilleur de ce qui a été fait jusqu’ici par chacune des entités" puisqu’il estime que nos deux régions, aujourd’hui rassemblées, ont beaucoup à s’apporter. La Bourgogne-Franche-Comté a en effet de nombreux atouts, notamment du point de vue de la gastronomie, de l’oenotourisme, de son patrimoine ou encore de ses sites naturels. Les professionnels qui composent ce CRT comptent s’appuyer sur ces points forts afin "de construire une nouvelle identité pour cette grande région Bourgogne-Franche-Comté".

Victoria E.

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ