Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Bourgogne-Franche-Comté: Le FN "peut" l'emporter selon Dufay (PS)

Le débat télévisé de l'entre deux tours en Bourgogne Franche-comté capture d'écran France 3 © france 3 - cliquez sur l'image pour agrandir

Lors du débat de l'entre deux tours sur France 3 ce mercredi 9 décembre 2015, La tête de liste socialiste Marie-Guite Dufay a mis en garde contre la possibilité que le FN l'emporte dimanche en Bourgogne-Franche-Comté, tandis que la candidate frontiste Sophie Montel a promis une gestion "efficace".

Publicité

"La situation est claire et grave : pour la première fois, le Front national peut accéder à la présidence de Bourgogne-Franche-Comté", a déclaré Mme Dufay lors d'un débat sur France 3 face à ses deux adversaires, Sophie Montel (FN) et François Sauvadet (UDI-LR).

Dufay : "La droite ne peut pas battre le FN parce qu'elle n'a pas les réserves de voix suffisantes…"

"La droite ne peut pas battre le FN parce qu'elle n'a pas les réserves de voix suffisantes. La gauche, rassemblée avec les écologistes, le Front de gauche et tous les démocrates, peut gagner", a assuré la candidate, qui s'est dite "adepte du mandat unique".

De son côté, Sophie Montel a appelé "tous les patriotes" et les "souverainistes" à voter pour elle pour "permettre au Front national de gérer cette collectivité locale". "Nous avons gagné un certain nombre de villes et la gestion Front national est des plus efficaces", a-t-elle assuré.  Mme Montel s'est également prononcée pour un "aéroport d'affaires" dans la région, ainsi que pour la suppression des menus de substitution dans les cantines des lycées.

La tête de liste UDI-LR François Sauvadet a pour sa part dit refuser "un changement en pire avec le Front national". "Je veux que les choses évoluent", a-t-il dit, soulignant que "aucun territoire, aucun habitant ne (devait) se sentir oublié dans la grande région"

Rappel

En Bourgogne-Franche-Comté, le FN a recueilli 31,48% des voix, devant François Sauvadet (UDI-LR, 24%) et la socialiste Marie-Guite Dufay (22,99%), seule femme présidente sortante de région. Le Front de gauche (4,62%) et Europe-Ecologie-Les verts (3,91%) ont appelé à voter pour la candidate de gauche. Arrivé quatrième avec 5,17% des voix, Debout la France n'a pas donné de consigne de vote.

La tête de liste Modem Christophe Grudler, qui était parti seul au premier tour et avait obtenu 3,2% des voix, a appelé à faire "barrage au FN" sans se positionner pour M. Sauvadet ou Mme Dufay.

 Après avoir "regretté"  mardi que M. Sauvadet n'ait pas "tendu la main" à Mme Dufay, le président du Modem de Côte-d'Or, François Deseille, également adjoint de M. Rebsamen, maire PS de Dijon, a cosigné mercredi un appel à voter pour la candidate socialiste.

(avec AFP)

Damien

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

Sam, 20 Mai 2017 20h00
AXONE - Montbéliard