Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Boussières fête Valladont, son champion

© jdgt fftiralarc - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir

Près de 350 personnes se sont réunis ce samedi 3 septembre près de la maison commune des Loups à Boussières dans le grand Besançon pour fêter le vice-champion olympique de tir à l'arc.

Publicité

Amis, familles, parents et enfants ont fait le déplacement par cette chaude soirée pour applaudir comme il se devait le héros du village sacré à Rio le 12 août dernier. Le maire, Bertrand Astric, lui a officiellement remis en le félicitant chaleureusement la  toute première médaille d'honneur et du mérite du village créée spécialement pour lui. Une cérémonie sincère et simple, à l'image du champion.

En début de discours, Jean-Charles Valladont a tenu a rendre hommage Henry Machurey, le jeune rugbyman décédé subitement le 24 août dernier lors d'un entrainement sur le terrain de l'OB.

Médaille d'argent autour du cou, l'archer franc-comtois de 27 ans est revenu sur son parcours : son club de Torpes, son premier entraineur Pascal de Grandis, sa passion pour sa discipline.

Jean-Charles Valladont va bientôt retourner à Paris. Au quotidien, il partage sa vie entre l'Insep, les parties de chasse, de pêche, sa cave et sa cuisine. L'archer reste éloigné des réseaux sociaux, préférant descendre en Sologne après un entraînement pour y passer une nuit à l'affût dans un mirador. "J'aime la bonne bouffe" explique celui dont les barbecues sont célèbres à l'Insep. "Chez moi, j'ai un fumoir, j'ai des saloirs, donc, je fais mes jambons, mes pâtés, mon foie gras, mon saumon fumé. Il y a des gens qui rentrent chez eux et se mettent sur un divan à jouer à la PlayStation, à aller sur internet, sur les réseaux sociaux. Moi, je rentre chez moi le soir. Si j'ai deux heures, je fais 50 saucissons."

Damien