Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Buisson : "ça en dit long" sur la présidence Sarkozy

Pierre Moscovici ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a jugé mercredi 5 mars que le fait que Patrick Buisson, qui a enregistré à son insu Nicolas Sarkozy, ait été "le premier conseiller" de l'ex chef de l'Etat, en disait "long" sur la présidence Sarkozy.

Publicité

"M. Buisson était un homme qui ne devait pas avoir sa place au sommet de l'Etat, auprès du chef de l'Etat. L'avoir écouté, en soi, est une faute", a dénoncé le ministre de l'Economie, invité de "Questions d'info" LCP/FranceInfo/AFP/LeMonde. "Qu'il écoute Nicolas Sarkozy, c'est leur problème, même si c'est

parfaitement dégradant, même si c'est honteux, mais qu'il soit là, qu'il soit le premier conseiller, qu'il soit l'homme qui parle à l'oreille des uns et des autres et qui est écouté, ça en dit long sur ce qu'était le système de gouvernement de l'ancien temps", a-t-il jugé.

"On est ébaubi, ébahi, stupéfait que cet homme-là ait été le premier conseiller de l'ancien président de la République", a-t-il déclaré, rappelant ses engagements de "monarchiste pas modéré, maurassien" et pour "la fusion entre la droite et l'extrême-droite""C'était un homme qui était au coeur du dispositif, il était là tous les jours", a martelé le ministre.

Les enregistrements de Patrick Buisson, diffusés par Le Canard enchaîné et Atlantico, portent sur une réunion à l'Elysée et une autre à la Lanterne à Versailles, peu avant le remaniement ministériel qui allait intervenir le 27 février 2011.

(Source : AFP)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de pays de montbéliard