Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CAF, le concurrent espagnol d'Alstom craint une concurrence "parasitée" par le sort de l'usine de Belfort

CAF © damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Le constructeur ferroviaire espagnol CAF, constructeur du tramway de Besançon, en lice dans plusieurs appels d'offres face à Alstom, a souhaité jeudi 15 septembre 2016 que cette concurrence ne soit pas "parasitée" par la polémique sur l'usine de Belfort, que le gouvernement s'est engagé à sauver.

Publicité

"Nous ne pouvons imaginer que la concurrence puisse être faussée en octroyant des marchés de compensation à un acteur de la filière", a déclaré Francis Nakache, directeur de CAF France, dans un entretien aux Echos. Le groupe espagnol est particulièrement attentif à l'attribution du mégacontrat du RER "nouvelle génération" - plus de 250 trains et plus de 3 milliards d'euros -, attendue à l'automne.

"Chaque offre reçoit des notes et c'est le mieux noté qui l'emporte. Nous avons respecté tous les critères, et nous ne pouvons pas concevoir qu'une procédure aussi normée puisse être parasitée par des considérations extérieures", a ajouté M. Nakache, demandant "que toute ambiguïté soit levée au plus vite".

La SNCF, mandatée par le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif), est en effet pressée par le gouvernement de commander des trains à Alstom,
afin de maintenir la production de locomotives de l'usine de Belfort. 

Alstom a annoncé la semaine dernière le transfert de cette activité vers son site de Reichshoffen (Bas-Rhin) d'ici 2018, provoquant un bras-de-fer avec l'exécutif. François Hollande a ainsi affirmé que "tout sera fait pour que le site de Belfort puisse être pérennisé". Le patron de CAF France souligne que son groupe "a repris en 2008 une usine à Bagnères-de-Bigorre, qui a plus de 100 ans d'âge, et que nous avons sauvée de la fermeture, en maintenant près d'une centaine de postes".

Si le groupe espagnol remporte le marché du RER "nouvelle génération", cela "permettrait de créer plusieurs centaines d'emplois, directs ou indirects, dans une région qui a un déficit d'activité industrielle", plaide-t-il.

(Source : AFP)
Alexane

Articles liés

Votre météo avec

Evénements de belfort

Jeu, 30 Mars 2017 20h30
Maison du Peuple - Belfort - Belfort
Sam, 29 Avril 2017 20h30 - 23h30
Maison du Peuple - Belfort - Belfort