Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CAF: un groupe «stable» de 7500 salariés

Andres Arizkorreta, président de CAF ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Une roue qui vient d'être moulée ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Une maquette du projet Oaris de très grande vitesse ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
DE NOTRE ENVOYE SPECIAL EN ESPAGNE A part les spécialistes du monde ferroviaire, peu de personnes connaissent le groupe CAF en France. Pourtant, cette entreprise espagnole, qui emploie 7500 salariés, est un acteur important sur ce marché.

Publicité

Actuellement cinquième constructeur mondial de matériel roulant ferroviaire, CAF (Construcciones y auxiliar de ferrocarriles) semble être décidé à tailler des croupières à ses concurrents. « Le groupe CAF est un groupe stable qui enregistre de bons résultats », a souligné son président devant la délégation de Besançon.

Son chiffre d’affaires s’est élevé en 2010 à 1,576 milliards d’euros contre 241 millions d’euros en 1994. « Depuis, nous progressons en moyenne de 15% par an », s’est félicité Andres Arizkorreta. Les bénéfices sont au rendez-vous et redistribués en partie aux 80% des salariés-actionnaires qui sont les premiers propriétaires du groupe avec 30% du capital.

Plusieurs caisses d’épargne espagnoles détiennent 20% du capital et les 50% restant sont répartis en bourse. C’est une configuration capitalistique originale mais pas toujours facile à manier a reconnu le président faisant allusion aux salariés à « double casquette ».

Créé en 1917, le groupe CAF a des clients dans 25 pays et travaille actuellement sur 53 projets. 60 millions d’euros sont consacrés chaque année à la recherche & développement. Un investissement important rendu possible notamment par l’absence totale d’endettement. Fin 2010, le carnet de commandes était pourvu pour les deux prochaines années, ce qui représente un portefeuille de 4,5 milliards d’euros en augmentation de 4%.

Caf a déjà équipé une vingtaine de grandes villes en métro : Alger, Barcelone, Bruxelles, Mexico, Medellin, Hong Kong, Rome, Washington… Pour les tramways, le groupe compte parmi ses clients Antalya, Belgrade, Séville, Valence, Grenade, Edimbourg, Stockholm, Lisbonne, Saragosse et… Besançon.



CAF se lance dans la très grande vitesse

Avec son projet dénommé Oaris lancé en 2010, CAF se lance dans le segment de la très grande vitesse, créneau sur lequel le groupe n’était pas encore positionné. En 2005, le constructeur espagnol avait fait rouler son premier train à grande vitesse en partenariat avec Alstom.

Avec Oaris, actuellement testé en Espagne, CAF vise la très grande vitesse (350 km/h en service) comme ses concurrents. Le groupe qui met en avant sa capacité à s’adapter aux besoins de chaque client escompte rapidement s’implanter dans de nombreux pays, tout en ne se faisant guère d’illusions sur le marché français.

Rare constructeur à fabriquer des roues

Caf est l’un des seuls fabricants de matériels ferroviaires à couler des roues. Du coup, il en fabrique pour ses concurrents au nombre desquels Alstom. Un processus impressionnant qui fait passer de quelques minutes un gros tube d’acier en roue de métro, de tram ou de locomotives. Des milliers de roues sortent chaque année des ateliers de Beasain.


redaction

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mar, 12 Décembre 2017h
Librairie l'Autodidacte - Besancon
©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon