Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Canton de Marchaux : du rififi à droite !

Le départ du conseiller sortant avait fondé de sérieux espoirs pour la droite.

Publicité

De rudes primaires ont eu lieu en interne de la fédération UMP entre Roland Bardey, maire de Roche-lez-Beaupré, Brigitte Vionnet, maire de Marchaux et Jacques Maillot, maire de Thise : 2 votes ont été organisés conformément aux statuts umpistes et par 2 fois, Roland Bardey (malgré 2 défaites cantonales à son actif) l\'a largement emporté face à ses concurrents, obtenant ainsi l\'investiture tant convoitée ! Mais qu\'à cela ne tienne pour sa challenger récemment encartée et soutenue par l\'ex-rival Maillot : l\'UMP n\'a pas voulu d\'elle, elle est candidate sous les couleurs du Parti Radical ! 2 candidats de droite pour reconquérir le canton, n\'est-ce pas un de trop ? La réponse est non pour Brigitte Vionnet, qui a déclaré avant hier dans un reportage de France 3, qu\'un pacte était signé entre les 3 candidats de droite pour un désistement en faveur de celui qui serait le mieux placé le soir du 1er tour... seul hic, elle inclut de fait le candidat Modem, Gilles Ory, jeune suppléant de l\'ancien député Michel Jacquemin, qui ne doit pas être très content de ces manières ! La politique est un art qui est apparemment difficile à maîtriser pour les novices !
admin

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon