Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Caricature de Mahomet : "un professeur de dessin n'aurait pas le droit", selon Chevènement

Jean-Pierre Chevènement ©roman mCi - cliquez sur l'image pour agrandir
Liberté d'expression

L'ancien ministre de l'intérieur belfortain a jugé ce samedi sur Europe 1 que "Charlie Hebdo a le droit de faire ce qu'il veut" mais qu'à l'école "un professeur de dessin n'aurait pas le droit de faire la caricature de Mahomet".

Publicité

Abordant la question de la liberté d'expression, Jean-Pierre Chevènement s'est exprimé sur ces caricatures et les effets qu'elles pourraient avoir sur les enfants à l'école. Il a cité à l'appui une lettre de Jules Ferry aux enseignants : "vous devez toujours vous interroger sur le fait que ce que vous allez dire ne doit pas blesser non seulement la conscience de l'enfant, mais aussi la conscience de ses parents".

Il s'est dans le même temps livré à à un vibrant plaidoyer de la laïcité, qui "n'est pas tournée contre les religions". Tout en disant regretter que la police de proximité qu'il avait créée "et que Monsieur Sarkozy a laissé dépérir, nous manque beaucoup parce qu'il faut connaître le terrain".

Le fondateur du Mouvement républicain et citoyen ne pense pas toutefois que la France ait besoin d'un Patriot act, sur le modèle de la législation adoptée aux Etats-Unis après le 11 septembre 2001, "car nous devons nous défendre par les moyens du droit".

(Source : AFP)

Hannah

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille