Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CFAI Franche-Comté : d'excellents résultat en 2016 !

©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Après une année 2015 très bonne, "les résultats des élèves apprentis du CFAI Franche-Comté à Besançon pour cette année 2016 sont excellents" se réjouit Philippe Labouche, directeur développement communication recrutement au CFAI. Sans compter les mentions dans les baccalauréats professionnels… 

Publicité

Pour les BEP et CAP, le taux de réussite atteint les 90% dont 100% en CAP Conduite d'installations de production.

Du côté des baccalauréats professionnels, 88,24% des apprentis ont réussi contre 78,95% en 2015. Les 100% de réussite sont enregistrés en Bac pro Maintenance des équipements industriels (dont 5 mentions "Assez bien", 1 mention "Bien" et 1 mention "Très bien), Bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle, et Bac pro Technicien d'usinage (dont 4 mentions "Assez bien", 3 mentions "Bien").

Pour les BTS, 82,83% des apprentis sont repartis avec leur diplôme contre 7,65% en 2015. On relève 100% de réussite dans les BTS Assistance technique d'ingénieur, BTS Conception de produits industriels et BTS Technico-Commercial.

Plus globalement, le CFAI sud Franche-Comté obtient un taux de réussite s'élevant à 84,62% contre 76,84% l'an dernier. 

"Ce n'est pas parce qu'on est en apprentissage qu'il est difficile de réussir ses examens" 

Être en entreprise et apprendre ses leçons, incompatibles ? Pour Philippe Labouche, directeur développement communication recrutement au CFAI Franche-Comté, "ce n'est pas parce qu'on est en apprentissage qu'il est difficile de réussir les examens". La preuve, "les chiffres de cette année sont très satisfaisants y compris en BTS, un examen qui n'est pas facile à obtenir".

D'autre part, des élèves ont passé leur BTS avec succès en ayant eu un baccalauréat professionnel. "Les gens pensent qu'il faut avoir un bac S ou un bac STEI pour avoir son BTS. Ici, nous avons un certain nombre de jeunes qui ont eu leur examen en venant de Bac pro et les résultats montrent qu'ils sont excellents ", souligne Monsieur Labouche. "L'apprentissage est donc une voie de réussite, une voie d'excellence avec un statut d'apprentis", ajoute-t-il.

55% des élèves du CFAI sont embauchés dans leur entreprise de formation

Parmi les apprentis du CFAI Franche-Comté, plus 55% d'entre eux sont embauchés dans leur entreprise de formation. Les entreprises prennent des apprentis pour les garder. Elles investissent véritablement en formation sur les jeunes. Ensuite, les raisons de garder ou non le jeune changent en fonction de plusieurs critères : l'apprenti peut décider d'aller en BTS après son Bac pro et l'entreprise peut ne pas pouvoir le garder, car elle n'a pas de poste correspondant à un BTS en apprentissage. Le jeune devra alors changer d'entreprise.

À chaque niveau de diplôme, "l'emploi est à la sortie" souligne le directeur développement communication recrutement au CFAI Franche-Comté : "c'est une passerelle pour l'emploi remarquable et reconnue de toute part ce qui veut dire qu'un jeune qui souhaite faire une formation chez nous peut monter graduellement ou travailler juste après son premier diplôme."

Par ailleurs, les entreprises dans la métallurgie proposent des rémunérations plus élevées que dans les autres secteurs d'activités. Par exemple, un apprenti de moins de 18 ans en première année percevra 513,33 euros dans une entreprise de métallurgie contre 366,66 euros dans une entreprise d'un autre secteur.

L'apprentissage, "une voie de garage ?"

En France, le stéréotype qui consiste à dire que l'apprentissage est "une voie de garage" est encore très ancré dans les esprits. "Pour nous, ce n'est pas le cas", indique Monsieur Labouche, "70% des jeunes du CFAI Franche-Comté sont en enseignement supérieur, ce qui fait que tous les jeunes en CAP, BEP, Bac, sont happés par le supérieur dans notre structure et on est les seuls à proposer cela. Pour la majorité des CFA, la majorité est inverse, les apprentis arrêtent avant de commencer l'enseignement supérieur."

Après une formation technique, les apprentis peuvent entreprendre des études dans le secteur commercial et vers une licence professionnelle en logistique.

  •  Toutes les infos sur les formations du CFAI Franche-Comté sur www.cfai.org
Alexane

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille