Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CFDT - sages-femmes : « L’intolérable ne peut et ne doit être toléré »

©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Dans un communiqué, la CFDT estime qu’il fallait faire intervenir des experts extérieurs à la maternité pour « traiter un problème complexe et historique ».

Publicité

Le communiqué de la CFDT :
 
« A l’école de sages-femmes, les élèves souffrent de maltraitance. Ce phénomène n’est pas nouveau, ni singulier à l’école de sages-femmes de Besançon. L’intolérable ne peut et ne doit être toléré.
 
Les valeurs de respect, de dignité et d’émancipation doivent prévaloir. La pédagogie doit naturellement s’intéresser à la personne en tant que sujet, acteur, et en devenir.
Pour changer cette situation, des alertes, des injonctions, des appels ont été fait, un procès a déjà eu lieu ces dix dernières années. Mais cela est resté sans effet malgré la mobilisation de certains agents.
 
La maternité et l’école de sages-femmes, fortes de leur bonne réputation, acceptaient difficilement toute introspection. Le courage d’un ensemble d’élèves et de professionnels nouvellement diplômés, à l’abri d’éventuelles représailles, a permis de dire « jamais plus » pour leur propre réparation et la protection des promotions à venir.
 
Même si la direction s’est alors attachée à traiter le problème avec réactivité et à alerter les membres du CHS-CT, il n’en demeure pas moins que la méthode choisie ne nous apparaît pas avoir été la plus pertinente. Dès le départ, la CFDT souhaitait l’intervention d’experts externes à l’établissement pour traiter un problème complexe et historique, dans la mesure où la position de juge et partie de la Direction n’est pas acceptable.
 
Le suicide d’une étudiante a rendu encore plus difficile le travail de la direction associée au service de santé au travail. Même s’il n’a pas été établi de rapport direct avec l’école, ce drame a contribué à cristalliser les souffrances des étudiants et à exacerber les défenses individuelles et collectives des personnels.
 
En réaction à la souffrance des étudiants, il est rapporté des comportements de dénis, de révoltes et de représailles de certains personnels d’encadrement ou médecins. C’est bien connu, il est douloureux de prendre conscience de ses agissements et pour les témoins de vivre ainsi la situation de travail.
 
Pour la CFDT, même si cela est difficile, ce travail ne doit pas se faire dans la confrontation mais dans la construction d’un dispositif serein et performant. Il doit permettre à chacun de mesurer sa part de responsabilité et de changer son comportement, si il y a lieu. L’ensemble des personnels doit s’engager dans la reconstruction.  La charte nouvellement élaborée doit constituer un outil de départ pour fédérer étudiants, personnels formateur ou d’encadrement. En toute logique, la DRASS est à présent saisie du dossier.
 
La CFDT considère que l’aspect historique du problème doit être pris en compte. En effet, les acteurs ont pu eux aussi avoir été victimes de cette violence institutionnelle banalisée et ont pu, de ce fait, reproduire certains comportements inacceptables par mimétisme ou age.
 
L’environnement professionnel et les exigences de formation dans une maternité de haut niveau de technicité génèrent un stress peu favorable à un encadrement de qualité. La CFDT poursuivra son travail au CHS CT et dans le groupe de prévention des risques psycho-sociaux actuellement en projet.
 
Elle entend agir pour que cette reconstruction voie le jour le plus vite possible. Le bien-être des soignants, des étudiants, des patientes et des futurs bébés doit être fédérateur ».

redaction

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Lun, 18 Décembre 2017 20h00 - 21h15
CAMPUS DE LA BOULOIE - Besançon
© d poirier
Mer, 20 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
© Hélène Loget
Mar, 12 Décembre 2017 9h00 - Mer, 20 Décembre 2017 20h00
LEROY MERLIN BESANCON - Besançon
festival A DO MI CI LE
Mer, 20 Décembre 2017 17h00 - 22h00
SALLE BATTANT 48 rue Battant - 25000 Besançon - Besançon
chant pour tous
Jeu, 21 Décembre 2017 20h15 - 21h15
Bains Douches Battant - Besançon