Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Chantal Jouanno, l’atout écolo de Jacques Grosperrin

Jacques Grosperrin et Chantal Jouanno ©Roman - cliquez sur l'image pour agrandir
Philippe Gonon, Jacques Grosperrin, Chantal Jouanno et Odile Faivre-Petitjean ©Roman - cliquez sur l'image pour agrandir

Après la venue du président de l’UMP Jean-François Copé le 25 février, Jean Lassalle, vice président du Modem le 10 mars dernier, ou encore d'Yves Jégo en décembre 2013,  c'est au tour d'une autre membre reconnue de l’UDI de venir soutenir la liste d’union de Jacques Grosperrin. Chantal Jouanno, secrétaire d'État chargée de l’Écologie puis ministre des Sports sous le gouvernement Fillon, s’est donc rendu pour la première fois à Besançon afin de soutenir celui avec qui elle a travaillé alors qu’elle était au gouvernement. 

Publicité

Pourquoi Chantal Jouanno s’est-elle déplacée à Besançon ? Pour l’équilibre des forces présentes dans la liste d’union, il fallait un invité de marque estampillé UDI. Cerise sur le gâteau, Chantal Jouanno “aime bien” Jacques Grosperrin avec qui elle a travaillé lorsqu’elle était au gouvernement et que le candidat bisontin siégeait à l’Assemblée. Arrivée en fin d’après-midi ce mardi à Besançon, elle a sillonné la rue des granges avant un meeting salle Battant qui a réuni 350 Bisontins. 

L’écologie,  “un thème transversal dans le programme de la liste d’union” 

“Il faut parlé des projets, il faut donner des orientations qui cautionnent les idées et qui structurent un programme (…) Ce que je trouve intéressant dans le programme de la liste d’union de Jacques Grosperrin, c’est qu’il n’y a pas de “rubrique” spécifique pour l’écologie mais c’est un thème transversal”. Parmi les propositions qui font mouche : le programme de rénovation des logements pour lutter contre la précarité énergétique ou la volonté de se rapprocher des quartiers. “Insuffler des emplois, encourager l’installation de commerces dans les quartiers, c’est un point très important. C’est aussi repenser les fonctionnalités urbaines des quartiers. Une gestion écologique, c’est aussi créer de l’emploi et du commerce là où les gens habitent… “

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Sam, 25 Mars 2017 9h00 - 13h00
Maison de Velotte - Besançon
Sam, 25 Mars 2017 9h00 - 13h00
Maison de Velotte - Besançon
©Bibliothèques municipales - Facebook
Sam, 25 Mars 2017 10h00 - 18h00
CENTRE NELSON MANDELA/MAISON DE QUARTIER DE PLANOISE - Besançon
Sam, 25 Mars 2017 20h30
LA RODIA - Besançon
Sam, 25 Mars 2017 20h30
BESANCON - Eglise Saint-Louis de Montrapon - BESANCON