Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Cheminots et intermittents manifestent devant le siège départemental du PS

mardi 17 juin 2014 devant la permanence du Parti socialiste ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir

Près de 140 cheminots et intermittents du spectacle se sont rassemblés devant le siège départemental du PS ce mardi 17 juin 2014 vers 11h00 dans le cadre de la journée d'action nationale des cheminots en grève depuis plusieurs jours. Objectif : faire "front commun" et "demander de comptes" au Parti socialiste. La circulation a été coupée au niveau du 17 avenue de la Gare d'eau à Besançon où est situé le local de la permanence du Parti socialiste, fermé.

Publicité

Selon le syndicaliste, les conséquences de cette réforme seront lourdes : "La question de la dette du ferroviaire qui est une dette publique et qui devrait revenir à l'Etat, va tomber sur le compte des cheminots. Ca se voit sur le budget 2014 de la SNCF qui prévoit 2.453 suppressions d'emplois cette année. Donc avec une dette qui va peser aussi lourd sur les cheminots, on sait bien que ça encore être une accumulation de suppression d'emplois dans les années à venir ce qui veut dire : fermetures de guichets, plus de controleurs dans les trains, des agents d'escale dans les gares qui ne seront plus là pour aiguiller les usagers. c'est tout le service public qui risque d'en prendre un coup". Il ajoute que "On sait déjà qu'en Franche-Comté, deux ou trois gares risquent de fermer avant la fin de l'année." 

Concernant cette grève qui peuvent pertuber les candidats au baccalauréat en ce moment, Mickaël Vandernoot, secrétaire général de la Fédération des cheminots - CGT explique que "On ne peut que regretter que ça puisse pénaliser les usagers. On le regrette d'autant plus qu'on est obligé d'arriver à cet état de grève parce qu'aucun dialogue social avec l'entreprise n'a pu être organisé avant cela. Ce qu'on défend à l'heure actuelle, c'est le service public, ce sont les valeurs qu'on défend pour que les usagers circulent dans de meilleures conditions.

Les intermittents, moins nombreux que les cheminots, ont été plus discrets. Ils souhaitaient "demander des comptes" aux représentants du Parti socialiste mais sans succès puisque les stores de la permanence sont restés fermés.

Article : Léon Gama et Alexane

Léon

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Jeu, 14 Décembre 2017 20h30
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
Ven, 8 Décembre 2017 0h00 - Ven, 15 Décembre 2017 0h00
19 rue Alain Savary, Besançon TEMIS - Besançon
© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
l'Antonnoir - Besançon
image d'illustration © Vedette de Besançon
Sam, 16 Décembre 2017h
Pont de la République - Besançon