Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Chevènement appelle au désistement "partout" pour le candidat de gauche

Jean-Pierre Chevènement © carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
législatives 2012

Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), a appelé lundi au désistement pour le candidat de gauche le mieux placé, "partout sans restriction", notamment pour Ségolène Royal, arrivée en tête en Charente-Maritime.

Publicité

Dans un communiqué, le sénateur de Belfort estime que "la victoire de la majorité présidentielle n'est pas encore acquise. Il est nécessaire que les Français se mobilisent le 17 juin prochain pour donner à François Hollande la majorité dont il a besoin".

De plus, "la règle du désistement au profit du candidat de gauche le mieux placé doit s'appliquer partout sans restriction, y compris en Charente Maritime, au profit de Ségolène Royal", poursuit celui qui avait soutenu l'ex-candidate à l'Elysée en 2007.

Pour ce qui est du MRC, M. Chevènement "se réjouit de voir élus ou quasiment élus son président, Jean-Luc Laurent, dans le Val de Marne et son deuxième vice-président, Christian Hutin dans le Nord", le seul sortant.

"Cinq autres candidats sont en ballotage favorable : Marie-Françoise Bechtel, première vice-présidente, dans l'Aisne, Catherine Coutard dans la Drôme, Etienne Butzbach dans le Territoire de Belfort, Julien Landfried dans les Hauts-de-Seine et enfin Ladislas Polski dans le Var, à la faveur d'une triangulaire", précise-t-il.

Pour l'ex-ministre, "leur élection constituerait un précieux renfort à la cohérence et à la détermination de la majorité présidentielle".

(source : AFP)

redaction

Votre météo avec