Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Chevènement vole au secours d’Eric Zemmour

Jean-Pierre Chevènement ©archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
L’ancien maire de Belfort a apporté son soutien à Eric Zemmour, jugé pour provocation à la haine raciale, dans un courrier au tribunal où il affirme que plus de la moitié des infractions sont «imputables à des jeunes dont le patronyme est de consonance africaine ou maghrébine».

Publicité

«Sans doute M. Zemmour a-t-il, dans le feu de la discussion, utilisé une formulation excessivement brutale mais il n´a hélas, pas dit une chose matériellement inexacte», explique l´ancien ministre de l´Intérieur et sénateur MRC du Territoire de Belfort dans un courrier en date du 3 janvier adressé à la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris, où a débuté mardi le procès d´Eric Zemmour.

Le journaliste a été cité en justice pour diffamation et provocation à la haine raciale par SOS Racisme, la Licra, le Mrap, l´UEJF et J´accuse.

Les cinq associations ciblent des propos tenus le 6 mars 2010 sur Canal+ et France Ô par M. Zemmour, selon lequel «la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c´est comme ça, c´est un fait».
redaction

Votre météo avec