Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Choc, séisme, demande de démission du président Hollande, etc ... : les premières réactions

©fondapol - cliquez sur l'image pour agrandir
la vague Fn aux européennes

Les premières estimations donnent le Fn grand vainqueur de ces éléctions européennes, ce qui ne laisse pas indifférent les élus. François Rebsamen parle d'une 'triste soirée", Manuel Valls d'un séisme. Hérve Morin (UDI) réclame la démission de François Hollande et le FN demande la dissolution de l'Assemblée Nationale. Pierre Moscovici estime qu'il est temps de passer à l'offensive... 

Publicité

Manuel Valls (premier ministre) 

"Ce scrutin est plus qu’une nouvelle alerte, c’est un choc, un séisme pour tous les responsables politiques (…) Le moment est grave, très grave pour la France et l’Europe"

Marine Le Pen (FN) 

La présidente du FN dont la liste aurait obtenu 32,6% dans le Nord-Ouest lance un appel à tous les Français  pour que l'aspiration à un retour de la souveraineté nationale les réunisse."Notre peuple exige une politique des Français, par les Français et pour les Français."

Jean-Marie Le Pen demande la dissolution de l'Assemblée nationale

Pierre Moscovici : "passer à l'offensive" 


François Rebsamen :  une "triste soirée"

Hervé Morin (UDI) demande la démission du président 

Le président de l'UDI a  réclamé la démission  de François Hollande après la claque du PS  qui ne totaliserait que 14,7% des suffrages loin derrière le FN dionné grand bagnat de ces élections acec 25%

Ségolène Royal (PS : ministre de l'Écologie) 

Selon la ministre,  résultat du FN est "un choc à l'échelle du monde (...) Ce soir, les citoyens du monde et les citoyens européens vont voir qu'en France, un électeur sur quatre a voté pour un parti violemment anti-européen" (TF1)

Damien

Votre météo avec

Evénements de paris