Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Chute de 14 % des immatriculations en France en 2012

PSA au salon de Genève 2012 © pierre staehlé - cliquez sur l'image pour agrandir
on retrograde...

Avec moins d'1,9 million d'immatriculations l'an dernier, le marché enregistre un recul historique au plus bas depuis 15 ans ! En Europe, si l'Allemagne se maintient, la France est durement touchée par cette baisse du nombre de voitures vendues : PSA, qui reste le leader en France avec 30 % des immatriculations affiche une baisse de 17,5 % Renaut recule de 22,3 % selon les chiffres publiés ce mercredi 2 janvier par le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA)

Publicité

En 2012, les immatriculations de voitures particulières neuves ont chuté de 13,9 % en France en 2012. C'est une baisse plus importante que prévu selon le CCFA. Avec 1,9 million d'immatriculations, c'est le plus bas niveau des ventes depuis 1997. Seul le secteur haut de gamme (Mercedes, Audi, BMW) se maintient dans le positif.

Moins 19,4 % pour les constructeurs français 

Les constructeurs étrangers qui représentent 47 % du marché s’en sortent plutôt mieux avec un recul de 6,7 % . Sur le marché des véhicules étrangers, Volkswagen reste leader des immatriculations de véhicules neufs. En revanche, le Sud-Coréen Hyundai affiche une hausse de 28 % de ses ventes grâce à ses nouveaux modèles. 

En revanche, les constructeurs français sont les plus durement touchés : - 19,4 %.  PSA, qui représente 30 % de parts de marché affiche un peu plus de 500 000 immatriculations en 2012, soit une baisse de 17,5 %. Renault recule de 22,34 %, avec 424 000 immatriculations.

Quid de 2013 ? 

Le porte-parole du syndicat des constructeurs s'attend à un marché 2013 "au mieux" comme celui de 2012"

Damien