Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CINEMA Au-delà de Clint Eastwood

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
Trois destins liés sous l’œil bienveillant du maître Eastwood. Mitigé...

Publicité

** pourquoi pas
 
Il n’y a pas à dire, Clint Eastwood nous avait habitués à mieux. Trois histoires qui ne se ressemblent pas et n’ont apparemment en commun que d’aborder la théorie discutable qu’il existe un au-delà, quelque chose après la mort.
 
La première histoire est celle de Marie, jeune journaliste brillante à qui tout réussit et qui se lance dans l’écriture d’un livre sur Mitterrand. Interprétée par une Cécile de France très élégante, mais pas très à l’aise en présentatrice revenue de la mort, après qu’elle ait été noyé par un tsunami (celui de Sumatra ?).
 
Les images impressionnantes de la vague qui déferle ne parviennent pas à donner une grande saveur à cette histoire somme toute très ennuyeuse. Celle de Matt Damon est beaucoup plus intéressante. Matt Damon joue un ancien médium qui a fui le succès, se considérant comme une bête de foire.
 
Là où le film pêche c’est qu’il hésite soit à nous embarquer vers le fantasme assumé d’une vie après la mort (ce à quoi le spectateur peut adhérer ou non), soit à réfuter cette existence et à le démontrer. Cette hésitation se retrouve partout même dans le jeu de Matt Damon, qui bien que remarquable, semble hésiter à jouer son personnage à fond.
 
Une scène sublime révèle cependant cet art d’Eastwood de transformer l’eau en vin millésimé. Un jeu de séduction sensuel entre Damon et sa partenaire Bryce Dallas Howard nous offre un moment de grâce comme il s’en fait peu.
 
La dernière histoire, celle des jumeaux, est la plus touchante mais malheureusement la plus sous traitée, occultée par l’omniprésence des deux autres. Deux pauvres gosses qui survivent dans une vie peu reluisante. Deux héros à la Dickens. Charles Dickens dont le personnage incarné par Damon est un grand fan. Le tout remarquablement filmé.
 
A défaut de faire un grand film, Eastwood prouve encore une fois qu’il maîtrise son sujet.
 
Quentin Buchberger
Titre original : Hereafter
Réalisation : Clint Eastwood
Scénario : Peter Morgan
Avec : Matt Damon, Cécile de France, Georges McLaren, Franckie McLaren, Thierry Neuvic, Bryce Dallas Howard
Durée : 2h08
Genre : Drame, Fantastique
Pays : Etats-Unis, France, Angleterre
Photographie : Tom Stern
Musique : Clint Eastwood, Ashley Irwin, Ruce Forman
Année de production : 2010
Distribution : Warner Bros. France
Date de sortie : 19 janvier 2011
 
A voir du même réalisateur : Sur la Route de Madison (1995), Mystic River (2003), Million Dollar Baby (2005), Mémoires de nos pères (2006), Lettres d’Iwo Jima (2007), L’Échange (2008), Gran Torino (2009), Invictus (2010) et tant d’autres.

Prochaine rubrique cinéma le samedi 5 février 2011

**** à voir absolument
***  à voir
** pourquoi pas
*   mieux vaut éviter


 
 
 
redaction

Votre météo avec