Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CINEMA De rouille et d'os de Jacques Audiard

Matthias Schoenaerts et Marion Cotillard - DR - cliquez sur l'image pour agrandir
**** à voir absolument

Jacques Audiard livre un film d’une grande tendresse, servi par deux acteurs parfaits.

Publicité

De rouille et d’os, c’est l’histoire de deux écorchés vifs. Une estropiée et une brute un peu simplette mais d’une grande douceur, liés par leurs existences atrophiées. Leur improbable histoire d’amour, Audiard la filme comme un coucher de soleil, avec un début sombre et une fin qui nous laisse sur une promesse de lendemain.

Après le brillant Un prophète (2009), ce nouveau film du cinéaste français était très attendu par la critique, comme on attendrait avidement le pas de côté. L’œuvre parvient à s'émanciper de la précédente, délaissant les murs gris de la prison pour le soleil du sud de la France. Audiard a pris des risques en adaptant l'œuvre à priori (à priori seulement) très pathos de Craig Davidson et parvient avec une extrême rigueur à en faire un fragment de tendresse, grâce notamment aux performances de ses deux acteurs principaux, Marion Cotillard et Matthias Schoenaerts.

La « chouchou d’Hollywood » comme on a la fâcheuse tendance de l’appeler interprète une partition compliquée, celle d’une femme amputée des deux jambes. Un rôle de taille qu’elle relève avec brio. Intelligence de l’écriture oblige, Audiard empêche l’actrice de faire de l’ombre à son partenaire, en créant une dépendance entre les deux. Dépendance largement dédramatisée grâce à des dialogues souvent crus mais bien vus.

L'nsemble se révèle très intense, émouvant, parfois éprouvant.La souffrance ordinaire met en évidence une (belle) constante chez l'optimiste Audiard : ses « héros normaux » parviennent toujours à déplacer des montagnes.

Quentin Buchberger

Date de sortie : 17 mai 2012

Réalisation : Jacques Audiard

Scénario : Jacques Audiard et Thomas Bidegain

Avec : Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts, Armand Verdure, Corinne Masiero

D’après l’œuvre de Craig Davidson

Genre : Drame

Durée : 1h55

Photographie : Stéphane Fontaine

Musique : Alexandre Desplat

Distributeur : UGC Distribution

Du même réalisateur : Regarde les hommes tomber (1994), Un héros très discret (1996), Sur mes lèvres (2001), De battre mon cœur s’est arrêté (2005), Un prophète (2009)

Prochaine rubrique le 27 mai 2012

**** à voir absolument
***  à voir
** pourquoi pas
*   mieux vaut éviter

QuentinBuchberger