Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CINEMA La Planète des Singes : les Origines de Rupert Wyatt

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
** pourquoi pas

De beaux graphismes ne parviennent pas à donner du relief à ce long métrage plat aux allures de série B.

Publicité

 Surfant sur la vague de la mode des films dits « Origines » (qui reviennent sur des évènements qui se déroulent avant les premiers films), la saga de la Planète des singes, débutée il y a maintenant plus de quarante ans par le réalisateur Franklin Schaffner et l’auteur du roman du même nom Pierre Boulle, connaît également un retour en arrière. Ou comment l’humanité a poussé trop loin des recherches qui lui ont fait se mettre à dos tous les primates de leur planète.

Mais ce qui faisait le charme du propos du premier film a ici totalement disparu. Happé par les aspirations hollywoodiennes d’une action toujours plus intense, le film perd de vue son objectif thérapeutique premier : mettre en scène la hantise des Blancs de voir un jour les esclaves Noirs se retourner contre eux et se venger des années d’esclavage et dhumiliations infligées.

La Planète des Singes est un divertissement pur et dur, clairement destiné tant par son casting que sa mise en scène à un public aussi large que possible, et qui ne s’embarrasse pas de fioritures intellectuelles.

Au diable donc le roman de Pierre Boulle et son atmosphère apocalyptique, dont on ne garde ici qu’une trace succincte. Seule l’action prime et avec elle tous les effets spéciaux (souvent impressionnants il faut l'avouer) déroulés comme des plus values imparables. Les acteurs sont des figurants et les singes gesticulent un peu trop pour être effrayants. Sans âme, cette révolte des singes, aux allures de série B, a décidément bien pâle figure.

Comme divertissement brut, le film vaut le prix que vous y mettrez. Comme Planète des singes, il ne vaut rien du tout.

 

Quentin Buchberger

 

Titre original : Rise of the Planet of Apes

Réalisation : Rupert Wyatt

Scénario : Rick Jaffa & Amanda Silver

D’après l’œuvre de Pierre Boulle

Avec : James Franco, Freida Pinto, John Lithgow, Brian Cox, Tom Felton

Durée : 2h

Genre : Science fiction

Photographie : Andrew Lesnie

Musique : Patrick Doyle

Année de production : 2011

Distributeur : Twentieh Century Fox

Date de sortie : 10 août 2011

 

À voir du même réalisateur : The Escapist (2008)

Prochaine rubrique cinéma le samedi 20 août 2011

**** à voir absolument
***  à voir
** pourquoi pas
*   mieux vaut éviter

QuentinBuchberger