Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CINEMA L'Âge de glace 4

Affiche du film - DR - cliquez sur l'image pour agrandir
*** à voir

Grosse sortie du côté de l’animation cet été, l’Âge de glace 4 parvient à réveiller une série qui en avait bien besoin.

Publicité

On prend les mêmes et on recommence ? C’est en tout cas ce qu’augure le nouvel épisode de cette saga préhistorique. Le trio animalier de l’ère glaciaire a bien changé, coulant des jours heureux. Mais un cataclysme vient chambouler leur quotidien et les sépare de leurs familles.

Jusqu'à présent, l’Âge de glace n’était pas franchement une réussite criante. Graphismes un peu en retard sur ce qui se fait dans les autres studios (Pixar, Dreamworks), les déambulations hystériques de trois mammifères préhistoriques pouvaient faire sourire dans le premier volet. Copie faiblarde, le deuxième se contentait d’appliquer la recette de son prédécesseur. Le troisième enfin, si il amenait un peu d’inventivité, s’avérait au final assez ennuyeux.

Qu’en est il alors de ce quatrième film ? En guise de mise en bouche, on retrouve l’inévitable Scratch, le petit rongeur lancé à la poursuite d’une noisette. Devenu un peu redondant, il se montre ici véritablement drôle et joue un rôle à part entière dans la mise en place de l’histoire. Plus intelligent, plus déjanté, ce quatrième opus joue clairement sa chance, avec pour l'occasion deux nouveaux réalisateurs à sa tête. Un scénario beaucoup plus approfondi, des petites parodies de classiques du cinéma, une bande de méchants réussie et attachante, ses qualités sont nombreuses et rendent le tableau accrocheur. 

En rompant avec le manque d’ambition de ses aînés, l’Âge de glace 4 : la dérive des continents donne un sérieux coup de fouet à la licence. On pourra lui reprocher son manque de courage dans le choix des thèmes abordés - l’amitié, l’amour, on commence à connaître - mais il n’en demeure pas moins un excellent divertissement.

Quentin Buchberger

Date de sortie : 27 juin 2012

Réalisation : Steve Martino & Mike Thurmeier

Scénario : Michael Berg et Jason Fuchs

Avec les voix françaises de : Gérard Lanvin, Vincent Cassel, Elie Semoun, Christophe Dechavanne

Genre : Animation

Durée : 1h34

Photographie : Renato Falcao

Musique : John Powell

Distributeur : Twentieth Century Fox

Prochaine rubrique le 8 juillet 2012

**** à voir absolument
***  à voir
** pourquoi pas
*   mieux vaut éviter

QuentinBuchberger