Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CINEMA Le Stratège de Bennet Miller

Brad Pitt et Jonah Hill - DR - cliquez sur l'image pour agrandir
*** à voir

Un ancien joueur de base-ball raté, reconverti en recruteur, entreprend à l’aide d’un jeune mathématicien de remettre son équipe sur le devant de la scène. Le duo est surprenant, le film l’est tout autant.

Publicité

Le base-ball n’est pas à proprement parler un sport très populaire dans notre culture européenne comme peuvent l’être le football et le rugby. Mais aux Etats-Unis, c’est une véritable religion. Les stades sont des cathédrales monumentales, les joueurs des prophètes et le public se bouscule pour assister aux matchs.

Après son excellent film sur le sulfureux écrivain Truman Capote, Bennett Miller revient six ans plus tard avec un film qui aurait pu passer inaperçu s’il n’avait pas eu Brad Pitt en tête d’affiche. Comme dans ses derniers films, la star fait le job et donne le la sans se forcer. Habitué aux rôles comiques, son partenaire Jonah Hill est sidérant dans son costume de premier de la classe gauche et timide. Lui qui a été lancé par Dustin Hoffman et qui n’avait jamais brillé par ses rôles auparavant prend ici une toute autre dimension.

C’est ce mathématicien de génie joué par Hill qui va inspirer le recruteur. En difficulté après les départs de ses trois meilleurs joueurs, ce dernier cherche désespérément la clé pour renouveler son effectif avec intelligence et garder son équipe compétitive.

Le salut viendra des maths, des calculs de probabilité, des taux de réussite. Improbable sauf que ça marche. Les Oakland Athletic’s vont connaître une des périodes les plus fastes de leur histoire. Tiré d’une histoire vraie, un brin trop spectaculaire dans sa mise en scène, le Stratège est un film plein de surprises. Très long (plus de deux heures), il évite de lasser sans adopter de rythme soutenu. Les personnages sont attachants (Seymour Hoffman en coach spectateur du succès de son équipe), les dialogues sonnent vrais sans entrer dans la surenchère.

Enfin si on ne devait citer que cela, ce film est une formidable déclaration d’amour au base-ball. Pas d’inquiétudes pour les néophytes ! Si ce sport vous est totalement étranger, vous ressortirez du Stratège avec la douce impression d’être devenus incollables. Et la ferveur des stades vous donnera surement l’envie de vous y essayer.

                                                                                                                                                                           Quentin Buchberger

 

Titre original : Moneyball

Réalisation : Bennett Miller

Scénario : Steve Zaillian & Aaron Sorkin

D’après l’œuvre de Michael Lewis

Avec : Brad Pitt, Jonah Hill, Phillip Seymour Hoffman

Durée : 2h13

Genre : Drame

Photographie : Wally Pfister

Musique : Mychael Danna

Année de production : 2011

Distributeur : Sony Pictures

Date de sortie : 16 novembre 2011

À voir du même réalisateur : Truman Capote (2005)

 

Prochaine rubrique cinéma le samedi 20 novembre 2011

**** à voir absolument
***  à voir
** pourquoi pas
*   mieux vaut éviter

QuentinBuchberger